La chanteuse virtuelle Hatsune Miku fera la première partie de l'ArtRave du 06/05 au 03/06
4
avr

Lady Gaga Takes Over MTV & LogoTV

Posté le 4 avril à 15 h 03 min par Nattie GaGavision

Untitled 163
(Nouvelles photos de Terry Richardson en cliquant sur l’image)

Après CBS le temps d’une émission, ce sont MTV et Logo TV qui deviennent Gaga pour toute une journée ! En effet, demain (04/04) sera un jour spécial sur les chaînes américaines, puisque les programmes de MTV, MTV Hits et Logo TV seront de temps en temps interrompus par Lady Gaga. L’objet de ces petites interruptions ? Des aperçus exclusifs en backstage de l’ArtRave du Roseland Ballroom ! La chanteuse nous montrera la loge, des tenues, « et bien plus encore » ; les réseaux sociaux de chaque chaîne ainsi que la page MTV de Lady Gaga posteront également les différentes exclusivités.


MAJ : Alors que Billboard annonçait des aperçus de l’ArtRave (ARTPOP Ball Tour), MTV vient de corriger cette information ; les « behind the scenes » seront ceux des shows du Roseland Ballroom. Cependant, c’est via l’interview-documentaire que Gaga mentionnera l’ArtRave, parlera de G.U.Y, et nous fera visiter son appartement de New York ainsi que sa collection d’art envoyé par les Little Monsters. Un court teaser est d’ores et déjà disponible ici !


MAJ 04/04 : Retrouvez les 3 vidéos ci-dessous :

Voir les vidéos


• Visite de l’appartement de Gaga à Manhattan


• Confessions sur ses rituels d’avant-concert


• Coulisses du Roseland Ballroom







3
avr

Lady Gaga au Roseland Ballroom (02/04)

Posté le 3 avril à 9 h 08 min par Nagawa GaGavision

001 (1)

Lady Gaga a donné ce soir son quatrième concert au Roseland Ballroom. Pas de grand changements à noter, la set-list, les costumes ainsi que la perruque de Gaga restent inchangés. Le prochain concert aura lieu ce vendredi 4 avril. Retrouvez ci-dessous les photos et vidéos de ce quatrième concert.


Photos

001 (1) http://gagaimages.org http://gagaimages.org http://gagaimages.org

Vidéos
Born This Way & Black Jesus – Amen Fashion

Bad Romance

Yoü & I

Just Dance

Applause






3
avr

Lady Gaga au Late Show de David Letterman

Posté le 3 avril à 8 h 30 min par Nattie GaGavision

http://gagaimages.org

La promo est bel et bien repartie pour Lady Gaga ! Nous apprenons ce soir que la chanteuse sera demain, soit le mercredi 02 avril au programme du Late Show avec David Letterman, comme nous l’indique le site officiel. Mais cette fois, elle ne se contentera pas d’une interview comme la dernière fois, puisqu’une « performance spéciale » est annoncée ! Le show sera diffusé à 11:30 PM heure américaine, soit le lendemain vers 5h30 en France.
 
MAJ 03/04 : Voici les photos et vidéos de Gaga dans l’émission ! Elle y a chanté Dope et G.U.Y au Roseland Ballroom, avec les mêmes performances. Gaga n’a pas vraiment fait d’interview, mais un selfie avec les animateurs :
 
Performances
http://gagaimages.org http://gagaimages.org http://gagaimages.org http://gagaimages.org

 
- Dope :

 

Lire la suite… »






1
avr

Nominations aux MTV VMA Japon

Posté le 1 avril à 18 h 17 min par Nattie GaGavision

Untitled 161

Les nominations pour la version Japonaise des MTV VMAs viennent de tomber, et c’est dans deux catégories que Lady Gaga est nominée avec son clip pour ‘Applause’. Vous pouvez voter dès maintenant à l’aide des liens ci-dessous, et ce jusqu’au 28 mai !

Meilleure vidéo pop – Applause [Voter]
Meilleure vidéo de l’année – Applause [Voter]






1
avr

Lady Gaga au Roseland Ballroom (31/03)

Posté le 1 avril à 17 h 16 min par Nattie GaGavision

Untitled 161

Et de trois ! C’était hier, 31 mars, qu’avait lieu le troisième des sept shows de Gaga au Roseland Ballroom. Au programme : même perruque que pour le deuxième, mêmes costumes et même setlist… Et encore quelques remarques salées à propos de son ex petit copain ! (« Je connais certains d’entre vous depuis si longtemps, nos relations ont duré plus longtemps que celle avec mon ex. », ou bien « Ca fait longtemps que je ne suis pas venue et cette fois… [Paroles de Yoü And I] Je veux quitter cette rue sans toi »). Retrouvez les photos et vidéos de ce troisième concert !


Photos

GGV01GGV05GGV07GGV09

Vidéos

Born This Way (Acoustique)


Black Jesus – Amen Fashion


Monster


Bad Romance


Sexxx Dreams


Dope


You And I


Poker Face (Acoustique)


Just Dance


Applause


G.U.Y







31
mar

Lady Gaga à New York – Part II

Posté le 31 mars à 17 h 48 min par Nattie GaGavision

Untitled 157

Arrivée à New York le 18 mars dernier, Lady Gaga se prépare pour ses shows au Roseland Ballroom, qui commenceront dès le 28. La belle n’hésite pas à se montrer et à changer de tenues plusieurs fois par jour ; après une Partie I déjà haute en couleurs, découvrez donc maintenant la suite des ‘aventures vestimentaires de Gaga’ !

• MAJ : 30/03 : - Gaga sort de son appartement et se rend au Roseland Ballroom :

GGV04GGV06GGV07GGV16

- Puis sort du Roseland Ballroom :

GGrV01 GGrV04 GGrV07 GGrV09

• 29/03 : – Gaga sort de son appartement :

GGV02GGV04GGV05GGV08
[Vidéo avec Taylor Kinney]

Lire la suite… »






31
mar

Lady Gaga au Roseland Ballroom (30/03)

Posté le 31 mars à 15 h 50 min par Nattie GaGavision

Untitled 160

C’était hier (30/03) qu’avait lieu le second show de Lady Gaga dans la salle du Roseland Ballroom. Pas de changement majeur notable par rapport au premier show, si ce n’est la perruque de Gaga, et… des caméras ! En effet, bonne nouvelle pour les little monsters : un équipement caméras professionnel était installé dans la salle, et des little monsters ont été interviewés devant le Roseland quelques heures avant le concert. Un livestream HD a été mis à disposition pour ce concert, malheureusement il n’a fonctionné que quelques minutes ; cependant, nous pouvons désormais profiter de vidéos professionnelles du show !


Photos – Show

http://gagaimages.orghttp://gagaimages.orghttp://gagaimages.orgGGV31


Photos – Backstage

http://gagaimages.orghttp://gagaimages.orghttp://gagaimages.org0000

Vidéos

Born This Way (Acoustique)


Black Jesus – Amen Fashion


Monster


Bad Romance (Vidéo Professionnelle)


Sexxx Dreams (Début)


Dope


You And I


Poker Face (Acoustique)


Just Dance


Applause


G.U.Y



Anecdotes :

- Lady Gaga a fait un petit commentaire à propos de son ex, Lüc Carl, en le surnommant « Lücifer » !
- Elle a également montré ses fesses à la fin du show, ce qui, selon les fans, n’aurait pas plu à Cynthia (sa mère).






30
mar

Twitter & LM.com – Semaine du 24/03 au 30/03

Posté le 30 mars à 9 h 32 min par Sonya GaGavision

14904

Lundi 24 Mars

Suite au Hashtag #ThankYouGagaForGUY

That thank you trend was really sweet and made me smile so much. Thank you monsters, I made it for you !

Ce sujet tendance de remerciement était vraiment adorable et m’a vraiment donné le sourire. Merci les monstres, je l’ai fait pour vous !

 

[Photo] – HERE’S the G.U.Y Single Cover. We love this photograph.

[Photo] – VOICI la couverture du single G.U.Y . On adore cette photo

 

[Photo] – The G.U.Y single cover :) thats my handwriting!.

[Photo] – La couverture du single G.U.Y :) c’est mon écriture !

 

@Brandonvmaxwell Looks like u have a stalker singing CC Peniston. Do you know any carpenters? The outlets need covering in my APT.

@Brandonvmaxwell On dirait que tu as un harceleur qui chante du CC Peniston. Tu connais un menuisier? Les réseaux électriques ont besoin d’être recouverts dans mon appartement.

 

Long day of work today! Can’t wait to get started, G.U.Y radio interviews!

Longue journée de travail aujourd’hui! Hâte de commencer les interviews radio pour G.U.Y.!

 

Whose in charge like a G.U.Y today? – http://bplane.co/c3JtP0 POST your #GUYstyle

Qui est aux commandes comme un G.U.Y. aujourd’hui? – http://bplane.co/c3JtP0 POSTEZ votre #GUYstyle

Mardi 25 Mars

RT @JustJared
Lady Gaga’s Star Appeal Really Shines Through in Bold Silver Foil Outfit!: See @ladygaga’s flashy outfit… http://goo.gl/fb/k8Tji

RT @JustJared
L’attraction de star de Lady Gaga éclate au grand jour dans une tenue audacieuse en aluminium!: Regardez la tenue tape-à-l’oeil de @ladygaga… http://goo.gl/fb/k8Tji

 

@JustJared thanks Jared what a nice thing to say twas a Gareth Pugh affair.

@JustJared merci Jared quelle gentille chose à dire c’était une tenue Gareth Pugh.

 
« Ce n’est pas parce que Gaga porte des ailes dans le clip de GUY que vous devez vous faire les mêmes et les porter à l’artrave au beau milieu du pit »

@mandaflamingo yes it does. Tehee jk

@mandaflamingo bien sûr que si; Tehee je blague

 

#ARTPOPtattoo Little Rebels they are my fans RT @_gagafied_ pic.twitter.com/Jq6xmoMGgj

#ARTPOPtattoo Petits Rebelles que sont mes fans RT @_gagafied_ pic.twitter.com/Jq6xmoMGgj

 

About to call into @Andy on WWHL!

Sur le point d’appeler @Andy sur WWHL!

 

What I meant was I am wearing a spaceship. Goodnight #ARTPOP

Ce que je voulais dire c’est que je porte un vaisseau spatial. Bonne nuit #ARTPOP

Mercredi 26 Mars

Just finished a long day of rehearsals. Feels so good to sweat!! Off to bed, like a G.U.Y. pic.twitter.com/tid0Z9utHd

Je viens de terminer une longue journée de répétitions. Ça fait tellement de bien de transpirer!! Je vais au lit, comme une G.U.Y. pic.twitter.com/tid0Z9utHd

 

Photo Having a good day monsters, are you?

Photo Je passe une bonne journée les monstres, et vous?

Jeudi 27 Mars

Who knew they could vacuum your sinuses. heal me LISTEN COLD ITS YOU AGAINST ME I WILL WIN

Qui savait qu’on peut aspirer vos sinus. soignez-moi ECOUTE-MOI LE RHUME C’EST TOI CONTRE MOI JE VAIS GAGNER

 

I became a TwitterUser exactly 6yrs ago. Was one of the 1st! Luv to all my followers from the original Twitter queen. pic.twitter.com/m82YsUcWYU

Je suis devenue une Utilisatrice de Twitter il y a exactement 6 ans. J’étais l’une des première! De l’amour pour tous les followers de la part de la reine de Twitter originelle pic.twitter.com/m82YsUcWYU

 

Here’s my new music video G.U.Y. (3min50sec). http://www.youtube.com/watch?v=ohs0a-QnFF4&feature=youtu.be BUY MY NEW SINGLE OR ALBUM HERE: http://smarturl.it/ARTPOPalbum

Voici mon nouveau clip G.U.Y. (3min50sec). http://www.youtube.com/watch?v=ohs0a-QnFF4&feature=youtu.be ACHETEZ MON NOUVEAU SINGLE OU ALBUM ICI: http://smarturl.it/ARTPOPalbum

 

DONT MESS WITH JOE’S DAUGHTERS @weegerm pic.twitter.com/4PJVrXdnZq

N’EMMERDEZ PAS LES FILLES A JOE @weegerm pic.twitter.com/4PJVrXdnZq

 

@germmonster318 I just didn’t want them to attack my ACTUAL sis. Can you graduate now so we can make some fashun. pic.twitter.com/mmtFGIhmSI

@germmonster318 Je ne voulais pas qu’ils attaquent ma VRAIE soeur. Peux-tu avoir ton diplôme maintenant pour qu’on fasse de la mode. pic.twitter.com/mmtFGIhmSI

 

48hrs till ROSELAND. Calling all ticket holders this is a BALL I expect some GLAMNESTY. Famers, Monsters, Born This Wayers, and ARTPOPISTS!

48h avant ROSELAND. J’appelle tous les détenteurs de billets c’est un BAL j’attends de la GLAMOURITUDE. Fans de The Fame, The Fame Monster, de Born This Way, et d’ARTPOP!

 
« 24 heures bébé »

@MarcMonster it’s two more rehearsals so I’m counting it as 2 days I have my own #gagarules!!

@MarcMonster il y a encore deux répétitions alors je compte ça comme 2 jours j’ai mes propres #gagarègles!!

 
« En fait j’ai peur pour la sécurité de Gaga avec Perez dans la même pièce qu’elle. Je suis sérieux c’est un psychopathe. Gardez un oeil sur lui little monsters »

@britneyspeans @marcmonster don’t worry. He no allowed in. It’s my party ill revoke tkt if I want too #FindANewHobby #ImAStar #GetOverIt

@britneyspeans @marcmonster ne t’inquiètes pas. Il n’est pas autorisé à entrer. C’est ma fête je le virerai si j’en ai envie #TrouveUnNouveauHobby #JeSuisUneStar #PasseAAutreChose

 

@germmonster318 it’s your punishment for basically ditching me all week to make unicorn skin. can’t say I blame you but I WANT SLEEPOVER

@germmonster318 c’est ta punition pour m’avoir jetée toute la semaine pour faire de la peau de licorne. Je ne te blâme pas mais JE VEUX UNE SOIREE PYJAMA

 
« presque 30 ans tu vieillis ma fille! »

@okeizarry my ass is still young

@okeizarry mon cul est toujours jeune

Vendredi 28 Mars

Photo It’s gonna be a good day with these shoes

Photo Ca va être une bonne journée avec ces chaussures

 

I love my fans best birthday ever http://Instagram.com/p/mEaYxuIPEY/

J’adore mes fans c’est le meilleur anniversaire http://Instagram.com/p/mEaYxuIPEY/

 

Isaac Mizrahi is on tv, I’m dying. LEGEND

Isaac Mizrahi passe à la télé, je meurs. LEGENDE

Samedi 29 Mars

Photo NOTHING BETTER THAN DOING A SHOW ON MY BDAY! Missed u monsters, tonight we r united !

Photo RIEN DE MIEUX QUE DE FAIRE UN SHOW LE JOUR DE MON ANNIVERSAIRE! Vous m’avez manqués les montres, ce soir nous serons unis!

 

ITS SHOWTIME BABY! So far this has been the best bday ever! pic.twitter.com/xM9vGGem8p

C’EST L’HEURE DU SHOW BÉBÉ! Jusqu’à maintenant le meilleur anniversaire qui soit! pic.twitter.com/xM9vGGem8p

 

Time to give Roseland the goodbye it deserves, with all the roses in NY! pic.twitter.com/7y1IvDafQc

Il est temps de donner au Roseland l’au-revoir qu’il mérite, avec toutes les roses de New York! pic.twitter.com/7y1IvDafQc

 

Best birthday ever. @JeffKoonsStudio
http://twitter.com/LadyGagaNowNet/status/449770755627028480/photo/

Meilleur anniversaire qui soit. @JeffKoonsStudio
http://twitter.com/LadyGagaNowNet/status/449770755627028480/photo/

 

Love, Donatella. A Birthday moment I will never forget, what a goddess! ITS A WAR OF ELEGANCE YOUR BDAY IS NEXT DV! pic.twitter.com/tLLTTT90V1

Avec amour, Donatella. Un moment d’anniversaire que je n’oublierai jamais, quelle déesse ! C’EST UNE GUERRE D’ELEGANCE TON ANNIVERSAIRE EST LE PROCHAIN DV ! pic.twitter.com/tLLTTT90V1

 

Another amazing birthday moment. <3 I love surprises! <3 pic.twitter.com/kNmbEhVKkc

Un autre moment d’anniversaire incroyable. <3 J'adore les surprises ! <3 pic.twitter.com/kNmbEhVKkc

 

Went to my old apt last night. Nostalgia is magical. Even better celebrating at the bar I turned 21 in. #samefriends pic.twitter.com/IgNyYoeCvI

Je suis allée à mon ancien appartement la nuit dernière. La nostalgie est magique. Encore mieux de le célébrer dans le bar où j’ai fêté mes 21 ans. #mêmesamis pic.twitter.com/IgNyYoeCvI

 

S is for….sex? saturday? sweetie? Orrr ? pic.twitter.com/qNfwS8znhJ

S est pour…. sexe ? samedi ? sweetie ? Ouuu ? pic.twitter.com/qNfwS8znhJ

Dimanche 30 Mars

I love my puppy purse, had a lovely time at Of Mice and Men tonight. I love going to the theatre. pic.twitter.com/antkvS2ttw

J’adore mon sac petit chien, j’ai passé un bon moment à regarder Des Souris et des Hommes ce soir. J’adore aller au théâtre. pic.twitter.com/antkvS2ttw

 

Thank you so much for all my beautiful birthday wishes. I feel like luckiest girl in the world this birthday. pic.twitter.com/3bOfJLvG6X

Merci beaucoup pour tous les jolis voeux d’anniversaire. J’ai l’impression d’être la fille la plus chanceuse au monde pour cet anniversaire. pic.twitter.com/3bOfJLvG6X

 

Photo Do You Wanna Peak Underneath The Cover? #ARTPOPDreams Thinking about the tour and how happy I am to be on stage again and so grateful I’m all healed! love you little swine

Photo Vous voulez voir sous la couverture? #Rêvesd’ARTPOP Je pense à la tournée et à quel point je suis heureuse d’être à nouveau sur scène et si reconnaissante d’être guérie! Je t’aime petit cochon


Dernière Mise à jour: Dimanche 30 Mars






29
mar

Lady Gaga au Roseland Ballroom (28/03) !

Posté le 29 mars à 12 h 41 min par Sonya GaGavision

Lady Gaga Live At Roseland Ballroom - March 28, 2014

Lady Gaga a donné ce soir son tout premier concert pour la fermeture du Roseland Ballroom. Elle y a interprété 11 chansons en l’espace d’une heure, dont certaines qui n’avaient plus été jouées depuis le Monster Ball Tour et le Born This Way Ball Tour. Retrouvez ci-dessous la set-list et un récapitulatif des photos et vidéos du concert.

Set-list

1. Born This Way (Acoustique)
2. Black Jesus – Amen Fashion
3. Monster
4. Bad Romance
5. Sexxx Dreams
6. Dope
7. You And I
8. Poker Face (Acoustique)
9. Just Dance
10. Applause
11. G.U.Y

Photos
• Coulisses – Divers – Scène

Lady Gaga Live At Roseland Ballroom - March 28, 2014 Lady Gaga Live At Roseland Ballroom - March 28, 2014 Lady Gaga Live At Roseland Ballroom - March 28, 2014 Lady Gaga Live At Roseland Ballroom - March 28, 2014

Vidéos

Born This Way (Acoustique)


Black Jesus – Amen Fashion – [Vidéo 1]

Monster


Bad Romance


Sexxx Dreams


Dope[Vidéo 1]

You And I[Vidéo 1]

Poker Face (Acoustique)


Just Dance[Vidéo 1]

Applause[Vidéo 1][Vidéo 2]

G.U.Y






29
mar

Lady Gaga en couverture de Harper’s Bazaar

Posté le 29 mars à 11 h 45 min par Sonya GaGavision

BfUFv_oCcAAaYLB.jpg large

Lady Gaga fera la couverture du mois de mars du magazine américain Harper’s Bazaar. Retrouvez sans plus attendre ci-dessous l’interview accordée par Lady Gaga ainsi qu’un tout nouveau shooting réalisé par Terry Richardson.

Interview en Anglais


It’s not always easy being Lady Gaga—and in 2013, it was especially difficult. For the first time since she emerged from the New York City club ether in 2008, Planet Gaga seemed in peril. Her latest album, ARTPOP, an experimental R&B-tinged effort featuring artwork by Jeff Koons and a controversial duet with R. Kelly, divided critics. She also endured a very public split with her longtime manager, Troy Carter, just a week before the album’s release in November—all of which seemed to knock Gaga out of orbit. But 2014 is a new year, and Stefani Joanne Angelina Germanotta is a space oddity of a pop star. After a brief break around the holidays and some well-documented quality time with her boyfriend, Chicago Fire actor Taylor Kinney (and sporting some remarkable early-winter pantless ‘n’ plaid looks), Gaga is back to being her most inimitably Gaga, with a sparkling new Versace campaign and her upcoming ArtRave tour, which launches later this spring.


How does one account for such resilience, such triumphant unflappability, in the face of turmoil? Bazaar drew up a Proustian little Gaga questionnaire designed to reveal some of the secrets of her extraordinary Gaga-ness. The Lady kindly obliged by answering honestly and fabulously—and she did not disappoint.


HARPER’S BAZAAR: How have you changed in the past few years?
LADY GAGA: I’m actually not very different at all. I work all day, do research, sketch my ideas, prepare for performances. My experience with fame has been the opposite: “How can I stop this from changing me?” I mean I’m not broke anymore—that’s good! But today I’m more comfortable with being who I am. When I was younger, I felt pressure to become someone else once I became successful. But it’s the intention of the work that’s changed. I have fans now. I have a new purpose: to remind them that I am one of them, that we are one another. My consciousness has changed.


HB: What was the first big musical moment in your life?
LG: I went to see Phantom of the Opera with my grandma and my mom when I was very little. The stage, the voice, the music?…Composer Andrew Lloyd Webber has been a massive inspiration to me for some time—the storytelling, that deliciously somber undertone in his music. I just knew that he could see it while he was creating it. It is the same way I experience music.


HB: What’s your favorite outfit of all time?
LG: Audrey Hepburn at the derby in My Fair Lady—the giant white hat with flower detail and bonnet, a mermaid lace gown with a giant bow, and a walking stick. I’ve loved that since I was little. I’ll design something like that one day.


HB: Do you keep a lot of clothes that you’ve worn over the years?
LG: The fashion I’ve acquired over the years is so sacred to me—from costumes to couture, high fashion to punk wear I’ve collected from my secret international hot spots. I keep everything in an enormous archive in Hollywood. The clothes are on mannequins, also on hangers and in boxes with a photo of each piece, and there’s a Web site where I can go to look through everything. It’s too big—I could never sort through it myself! But these garments tell the stories of my life. And then there are the tour pieces. This is the section that is most sacred to me. These are the pieces that have collected energy, joy, and screams from fans all over the world. My fashion is my most prized possession for two reasons: 1) because it is a visualization of all the hard work I’ve put in to get where I am today; 2) because it is a legend to the encyclopedia of my life. It is exactly what I’ve aimed to seep into the artistic consciousness of people all over the world—that life is an art form.


HB: What is your home like?
LG: My “home” is a controversial topic. I don’t exactly have one. I live all over the world. I keep a small rental in New York, where I hang many of my hats when I come to see my parents and New York pals. It’s like a tiny jewel box, covered in rose-gold mirrors, with an oversize pink couch, an expensive vase, a white Marilyn piano, and a boudoir. I do not keep a lot of clothes here—mostly punk wear. And the three most expensive items I’ve ever purchased, including an actual house: my sable, a strand of diamonds, and my Mikimoto pearls.


HB: How do you think people in the future will feel about fashion right now?
LG: I’m not sure. I imagine that there will be a revival of some of these aesthetics—the more bold ones. Those who have watered down themselves for “sale” might make money now, but they are shortchanging their legend. I always think to myself, How do I want to be remembered? I don’t want to be remembered as anything but brave. The only good intention to make money is to help others. I want to be Oprah. I want to be Melinda Gates. If I ever sell products other than my talents, then it will be to give more to others.


HB: What excites you about the idea of performing in space?
LG: I honestly can’t wait. I can’t wait to design the performance. I’m auctioning off my second seat [on a Virgin Galactic flight] to raise money for the Born This Way Foundation. I want to make a moment that is about much more than me. Performing in space is such an honor. I want to challenge myself to come up with something that will not only bring everyone together but will also have a message of love that blasts into the beyond.


HB: What’s something that you’re better at now than when you were younger?
LG: I am better with food. I don’t have an eating disorder anymore. I’m also better at not letting people take advantage of me. Five years ago, when I spotted someone with a hidden agenda, I allowed them to stay around me. I didn’t want to believe it. I thought if I ignored it, then they would eventually see me again—that I’m a human being and not a doll. But it doesn’t work that way. I speak up now. I realized that it’s my own fault that people take advantage. I should be around people who cherish my talents, my health, my time. I’m not a pawn for anyone’s future business. I’m an artist. I deserve better than to be loyal to people who only believe in me because I make money.


HB: Romeo & Juliet or Titanic?
LG: Romeo & Juliet—both the Shakespeare and the Baz [Luhrmann] versions I was changed by profoundly as a child. But I have to say, Titanic is also a classic.


HB: John Lennon or Paul McCartney?
LG: I love Paul so much, but I was and will always be a Lennon girl.


HB: Do you believe in ghosts?
LG: Yes. I have many old souls around me all the time.


HB: What are your guilty pleasures?
LG: Russian hookers and cheap gin. At least I’m honest.


HB: If you were an animal, what would it be?
LG: A unicorn.


HB: What’s the myth about you that you’d like to dispel?
LG: That I’m a myth.


HB: What’s something true about you that people should know?
LG: That it’s not an act.


HB: When was the last time you laughed out loud? At what?
LG: Today. My Taylor [Kinney, Gaga's boyfriend] stole my SpongeBob SquarePants socks from Tokyo.


HB: What was the last thing you talked about with your mother?
LG: I went through a rough time last year. I felt very taken advantage of by people I trusted. I asked my mother, “I work so hard. I never stop. I never say no. Why doesn’t this person love me, Mom? Why was this person willing to hurt me to help themselves? Why wasn’t I enough? Why is money more important than me? She reminded me to forgive others for not seeing God where I see it. I see God in my fans. She said, “You’re hurt because you don’t operate this way. You are fiercely protective of your inventions because you are your fans.” She helped me understand my own feelings. When someone has pulled the wool over my eyes, I feel that they have pulled the wool over the eyes of millions of fans around the world. She helped me to forgive. You can’t force people to have the same world consciousness and awareness as you do.


HB: When was the last time you cried?
LG: Yesterday. I’m creative. I’m always a laugh away from a tear.


HB: If you received a visit from yourself in the future, what would you want to ask your future self?
LG: I’d ask her to do a duet with me—that would be original. Then I would tell her that I’m so happy she didn’t die young.


HB: Is there anything you regret doing—or not doing?
LG: Sometimes I get this gut feeling about people—maybe I sense a hidden agenda or that they care for the money more than the message. I wish that I’d listen to that feeling instead of waiting for the truth to rear its ugly head. I’m a smart girl. I’m loyal. But sometimes I’m too loyal. I’m not loyal enough to myself.


HB: How much attention do you pay to what people say about you?
LG: I’ve never had that type of relationship with art, that sort of hypercritical thing that’s going around. I often think people don’t know what to think of me, and in fact this is precisely the objective of many of my creations. Even back in the days with Lady Starlight, my original partner, we aimed to bemuse. This feeling of bemusement—it’s neither good nor bad. It just is. Whether critics realize it or not, they’ve been in a very long argument since my public birth. Is it right or is it wrong? This was the intention of those twisted nursery rhyme, I-aim-to-confuse-you verses in my song “Applause.” The conversation is still happening because they don’t know what to think. They’re still scratching their heads. This grappling is my art form—and it’s powerful, because whether they like it or not, they’re still talking.


HB: What’s the biggest thing you’ve learned about yourself so far?
LG: I became very depressed at the end of 2013. I was exhausted fighting people off. I couldn’t even feel my own heartbeat. I was angry, cynical, and had this deep sadness like an anchor dragging everywhere I go. I just didn’t feel like fighting anymore. I didn’t feel like standing up for myself one more time—to one more person who lied to me. But January 1, I woke up, started crying again, and I looked in the mirror and said, “I know you don’t want to fight. I know you think you can’t, but you’ve done this before. I know it hurts, but you won’t survive this depression.” I really felt like I was dying—my light completely out. I said to myself, “Whatever is left in there, even just one light molecule, you will find it and make it multiply. You have to for you. You have to for your music. You have to for your fans and your family.” Depression doesn’t take away your talents—it just makes them harder to find. But I always find it. I learned that my sadness never destroyed what was great about me. You just have to go back to that greatness, find that one little light that’s left. I’m lucky I found one little glimmer stored away.


HB: Are you happy?
LG: Today, yes.


HB: What do you want written on your gravestone?
LG: “She spread love with every invention.”

Interview en Français
Il n’est pas toujours facile d’être Lady Gaga – et en 2013, cela fut particulièrement difficile. Pour la première fois depuis qu’elle a émergé des clubs de New York City en 2008, la Planète Gaga a semblé en péril. Son dernier album, ARTPOP, un effort teinté de R&B expérimental comprenant une œuvre d’art de Jeff Koons et un duo controversé avec R. Kelly, a divisé les critiques. Elle a aussi enduré une séparation très publique d’avec son manager de longue date, Troy Carter, quelques semaines avant la sortie de l’album en novembre – tout cela a semblé projeter Gaga hors de son orbite. Mais 2014 est une nouvelle année, et Stefani Joanne Angelina Germanotta est une curiosité spatiale de pop star. Après une brève pause aux alentours des vacances de Noël et du bon temps passé avec son petit-ami, Taylor Kinney de la série Chicago Fire (et portant des looks remarquables en plaid et sans pantalon), Gaga est de nouveau la Gaga la plus inimitable, avec une nouvelle campagne Versace étincelante et sa tournée ArtRave imminente, qui débutera plus tard au printemps.
 
Comment peut-on expliquer une telle détermination, le fait qu’elle soit tellement imperturbable, face à la tourmente ? Bazaar a établi un petit questionnaire Proustien destiné à révéler certains des secrets de son extraordinaire Gaga-titude. La Lady s’y est gentiment pliée en répondant de manière honnête et fabuleuse – et elle ne nous a pas déçus.
 
De quelle manière avez-vous changée ces dernières années ?
Je ne suis en fait pas si différente. Je travaille toute la journée, je fais des recherches, je dessine mes idées, me prépare pour mes performances. Mon expérience avec la célébrité a été l’opposé : « Comment puis-je empêcher que cela me transforme ? » Je ne suis plus ruinée – c’est bien ! Mais aujourd’hui je suis plus à l’aise avec celle que je suis. Lorsque j’étais plus jeune, je sentais la pression de devenir quelqu’un d’autre une fois que j’aurais du succès. Mais c’est l’intention de mon travail qui a changé. J’ai des fans maintenant. J’ai un nouveau but : leur rappeler que je suis l’une d’eux, que nous ne faisons qu’un. Ma conscience a changé.
 
Quel a été la première grande expérience musicale de votre vie ?
Je suis allée voir le Fantôme de l’Opéra avec ma grand-mère et ma mère lorsque j’étais très petite. La scène, la voix, la musique ?… Le compositeur Andrew Lloyd Webber a été une grande inspiration pour moi durant longtemps – la narration, les délicieuses nuances maussades dans sa musique. Je savais juste qu’il pouvait voir tout ça lorsqu’il créait. J’expérimente la musique de la même manière.
 
Quel est votre tenue préférée de tous les temps ?
Audrey Hepbrun au derby dans My Fair Lady – le chapeau blanc géant avec les fleurs, une robe de sirène en dentelle avec un nœud géant, et une canne pour marcher. Je l’ai adorée depuis que je suis petite. Je dessinerais quelque chose comme ça un jour.
 
Est-ce que vous gardez beaucoup des vêtements que vous avez portés au cours des années ?
Les tenues que j’ai acquises au cours des années sont tellement sacrées pour moi – des costumes aux pièces de couture, de la haute couture aux tenues punk que j’ai collecté dans mes coins préférés dans le monde. Je garde tout dans une pièce d’archives immense à Hollywood. Les vêtements sont sur des mannequins, des cintres ou dans des boites avec une photo de chaque pièce, et il y a un site web où je peux aller pour tout passer en revue. Il y en a trop – je ne pourrais jamais trier tout ça moi-même ! Mais ces vêtements racontent l’histoire de ma vie. Puis il y a les tenues de tournées. C’est la partie qui est la plus précieuse pour moi. Ce sont les pièces qui ont collecté l’énergie, la joie, et les cris des fans du monde entier. Mes tenues sont ce que je possède de plus cher pour deux raisons : 1) parce que c’est la visualisation de tout le dur travail que j’ai accompli pour en être où je suis aujourd’hui ; 2) parce que c’est une légende à l’encyclopédie de ma vie. C’est exactement ce que j’ai voulu infiltrer dans la conscience artistique des gens dans le monde entier – que la vie est une forme d’art.
 
A quoi ressemble votre maison ?
Ma « maison » est un sujet controversé. Je n’en ai pas vraiment. Je vis partout dans le monde. Je garde un petit appartement en location à New York, où j’accroche beaucoup de mes chapeaux lorsque je viens voir mes parents et mes amis à New York. C’est comme une petite boite à bijoux, couverte de miroirs or rose, avec un très grand canapé rose, un vase très cher, un piano blanc Marilyn, et un boudoir. Je ne garde pas beaucoup de vêtements ici – seulement des tenues punk. Et les trois choses les plus chères que j’ai jamais achetées, en incluant une maison : mon manteau en zibeline, un collier de diamants, et mes perles Mikimoto.
 
Comment pensez-vous que les gens dans le futur verront la mode d’aujourd’hui ?
Je n’en suis pas sûre. J’imagine qu’il y aura une renaissance de certaines esthétiques – les plus audacieuses. Ceux qui se sont modérés pour « vendre » se font peut-être de l’argent maintenant, mais ils amenuisent leur légende. Je me dis toujours, Comment voudrais-je qu’on se souvienne de moi ? Je ne veux pas être connue pour autre chose que ma bravoure. La seule bonne intention pour faire de l’argent est d’aider les autres. Je veux être Oprah. Je veux être Melinda Gates. Si je vends un jour des produits autres que mon talent, alors ce sera pour en donner plus aux autres.
 
Qu’est-ce qui vous excite à l’idée de performer dans l’espace ?
J’ai tellement hâte honnêtement. J’ai hâte de créer la performance. Je mets aux enchères ma deuxième place (sur un vol Virgin Galactic) pour collecter de l’argent pour la Born This Way Foundation. Je veux créer un moment qui concerne bien plus que moi-même. Performer dans l’espace est un tel honneur. Je veux me mettre au défi de présenter quelque chose qui non seulement réunira les gens mais portera aussi un message d’amour qui explosera plus loin.
 
Quelle est la chose pour laquelle vous êtes meilleure maintenant que vous ne l’étiez lorsque vous étiez plus jeune ?
Je me sens mieux avec la nourriture. Je n’ai plus de désordre alimentaire. Je suis aussi meilleure dans le fait de ne pas laisser les gens profiter de moi. Il y a cinq ans, lorsque je découvrais que quelqu’un avait des intentions cachées, je l’autorisais à rester près de moi. Je ne voulais pas y croire. Je pensais que si je l’ignorais, ils verraient de nouveau qui je suis – un être humain et pas une poupée. Mais cela ne fonctionne pas comme ça. Je m’exprime maintenant. J’ai pris conscience que c’est de ma faute si les gens profitent de moi. Je devrais être entourée de gens qui chérissent mon talent, ma santé, mon temps. Je ne suis pas un pion pour la carrière de quiconque. Je suis une artiste. Je mérite mieux que d’être loyale à des gens qui ne croient en moi que parce que je fais de l’argent.
 
Roméo & Juliette ou Titanic ?
Roméo & Juliette – à la fois les versions de Shakespeare et de Baz [Luhrmann] qui m’ont profondément changée lorsque j’étais enfant. Mais je dois dire que Titanic est aussi un classique.
 
John Lennon ou Paul McCartney ?
J’adore tellement Paul, mais j’ai été et serai toujours une fille de Lennon.
 
Est-ce que vous croyez aux fantômes ?
Oui. J’ai beaucoup de vieilles âmes autour de moi en permanence.
 
Quel est votre péché mignon ?
Les prostituées russes et le gin bon marché. Au moins je suis honnête.
 
Si vous êtiez un animal, lequel seriez-vous ?
Une licorne.
 
Quel est le mythe vous concernant que vous souhaiteriez dissiper ?
Que je suis un mythe.
 
Une chose à propos de vous que les gens devraient savoir ?
Que je ne fais pas semblant.
 
Quelle est la dernière fois où vous avez ri ? Et pourquoi ?
Aujourd’hui. Mon Taylor [Kinney, le petit ami de Gaga] m’a volé mes chaussettes Bob l’Eponge que j’ai eu à Tokyo.
 
Quelle est la dernière chose dont vous avez parlé avec votre mère ?
J’ai traversé des moments difficiles l’an dernier. J’ai senti que beaucoup de gens à qui je faisais confiance profitaient de moi. J’ai demandé à ma mère : « Je travaille si dur. Je n’arrête jamais. Je ne dis jamais non. Pourquoi est-ce que cette personne ne m’aime pas, maman ? Pourquoi cette personne a voulu me blesser et en profiter ? Pourquoi ne suis-je pas suffisante ? Pourquoi l’argent est-il plus important que moi ? » Elle m’a rappelée qu’il fallait pardonner aux autres de ne pas voir Dieu là où je le vois. Je vois Dieu dans mes fans. Elle m’a dit : « Tu es blessée car tu ne fonctionnes pas de cette manière. Tu protèges férocement tes inventions car tu es comme tes fans. » Elle m’a aidée à comprendre mes propres sentiments. Lorsque quelqu’un m’a menée en bateau, j’ai le sentiment qu’ils ont embobiné des millions de fans dans le monde entier. Elle m’a aidé à pardonner. On ne peut pas forcer les gens à avoir la même conscience et la même notion du monde que soi-même.
 
De quand date la dernière fois où vous avez pleuré ?
Hier. Je suis créative. Je suis toujours à un éclat de rire d’une larme.
 
Si vous receviez la visite de vous-même dans le futur, que voudriez-vous demander à votre futur vous ?
Je lui demanderais de faire un duo avec moi – ce serait original. Puis je lui dirais que je suis tellement heureuse qu’elle ne soit pas morte jeune.
 
Y’a-t-il quelque chose que vous regrettez avoir fait, ou ne pas avoir fait ?
Parfois j’ai ce sentiment viscéral sur les gens – peut être que je sens qu’ils vont profiter de moi ou qu’ils s’intéressent plus à l’argent qu’à mon message. J’aurais aimé écouter ce sentiment plutôt que d’attendre que la vérité ne montre son vilain visage. Je suis une fille intelligente. Je suis loyale. Mais parfois je suis trop loyale. Je ne suis pas assez loyale envers moi-même.
 
Quelle attention portez-vous à ce que les gens disent de vous ?
Je n’avais jamais eu ce genre de relation avec l’art, cette sorte de chose hypercritique. Je pense souvent que les gens ne savent pas quoi penser de moi, et en fait c’est précisément l’objectif de beaucoup de mes créations. Même à l’époque avec Lady Starlight, ma partenaire originale, notre but était de déconcerter. Ce sentiment déconcertant – ce n’est jamais ni bon ni mauvais. Ca existe juste. Que les critiques le réalisent ou non, ils ont une très grande discussion depuis ma naissance publique. Est-ce bien ou est-ce mal ? C’était l’intention derrière la comptine tordue, je-cherche-à-porter-la-confusion des paroles de ma chanson « Applause ». La conversation a encore lieu car ils ne savent pas quoi penser. Ils se grattent toujours la tête. Cette lutte est ma forme d’art – et c’est puissant, car qu’ils aiment ce que je fais ou non, ils parlent toujours.
 
Quelle est la plus grande chose que vous ayez apprise sur vous jusqu’à maintenant ?
J’étais très déprimée à la fin de 2013. J’étais épuisée de me battre avec les gens. Je ne pouvais même plus sentir mes propres battements de cœur. J’étais en colère, cynique, et ressentais cette profonde tristesse comme une ancre que je trainais partout où j’allais. Je n’avais plus la force de me battre. Je ne me sentais plus de me battre pour moi-même une fois de plus – de m’élever contre une personne qui m’aurait menti. Mais le 1er janvier, je me suis levée, ai commencé à pleurer encore, je me suis regardée dans le miroir et j’ai dit : « Je sais que tu ne veux plus te battre. Je sais que tu crois que tu ne peux pas, mais tu l’as fait avant. Je sais que ça fait mal, mais tu ne survivras pas à cette dépression. » J’avais vraiment l’impression que j’allais mourir – ma lumière était complètement éteinte. Je me suis dit : « Quoi qu’il te reste à l’intérieur, même juste une petite molécule, tu vas la trouver et la démultiplier. Tu dois le faire pour toi. Tu dois le faire pour ta musique. Tu dois le faire pour tes fans et ta famille. » La dépression ne vous ôte pas votre talent – elle le rend juste plus difficile à trouver. Mais je le trouve toujours. J’ai appris que ma tristesse n’a jamais détruit ce qui est grand en moi. Il faut juste retourner vers cette grandeur, trouver cette toute petite chose qui reste. Je suis chanceuse, j’ai trouvé une petite lueur stockée.
 
Etes-vous heureuse ?
Aujourd’hui, oui.
 
Que souhaitez-vous voir écrit sur votre tombe ?
« Elle a répandu l’amour avec chaque invention. »

GGV007 GGV006 GGV005 GGV003


MAJ 29/03/14 : Le magazine est disponible sur le site Journaux.fr au prix de 7,40 €