Good Morning America

GaGa participera, le 17 février prochain, à l’émission Good Morning America pour promouvoir son single Born This Way !



MAJ (17/02/2011): La vidéo est à présent disponible ! Retrouvez également une retranscription de cette interview ci-dessous :


Lire la retranscription

Good Morning America : Elle est la plus grande popstar dans le monde. Sa dernière chanson – que vous venez d’entendre chantée par ses fans, ses petits monstres – est déjà en tête des charts. Lady Gaga est celle dont tout le monde a parlé aux Grammys lorsqu’elle remporté trois nouvelles récompenses ce dimanche et elle est ici ce matin, pour parler d’autres choses mais aussi du travail qu’elle fait mondialement pour aider tant de personnes. Jetez un oeil à ça.

En concert, à des remises de récompenses, mais aussi sur les tapis rouges, elle est inoubliable et fait tourner les têtes. « Elle », c’est Lady Gaga. Une artiste qu’on a surnommée « la » célébrité du 21ème siècle. A 24 ans, la chanteuse a déjà fait l’impensable : elle a vendu 60 millions d’albums dans le monde, a eu 6 chansons n°1 dans les charts, ses clips ont été vus des millions de fois sur YouTube, elle est décrite comme un leader spirituel et culturel par la 1ère dame du moment, Oprah elle même. Sa nouvelle chanson « Born This Way » monte en flèche dans tous les charts du monde et on prédit qu’elle sera un phénomène sur iTunes. « Ne vous y trompez pas », disent ces fans, « Lady Gaga est une superstar comme aucune autre ». C’est une pianiste chevronnée qui écrit elle même toutes ses chansons et une femme passionnément dévouée à se battre pour la justice sociale, notamment en ce qui concerne les droits des homosexuels. Plus tôt dans la semaine, Lady Gaga a remporté 3 nouveaux Grammys et a volé la vedette sur le tapis rouge en arrivant dans un oeuf, avant d’éclore sur scène.
Son nouvel album « Born This Way » sortira le 23 mai : on s’attend à ce que la terre entière en parle pour un certain temps, comme tout ce que touche Lady Gaga…

GMA : Aucun doute là dessus… La voici ce matin avec nous !

Lady Gaga : Bonjour l’Amérique !

GMA : Vous êtes là, vous êtes en forme et prête à en découdre !

LG : Étonnamment… J’ai du boire environ 7 tasses de café.

GMA : Avec des diamants ?

LG : Oui, mais des faux…

GMA : Vous êtes fantastique.

LG : Vous aussi, vous êtes très belle.

GMA : Merci ! Combien de temps ça vous a pris pour trouver cette tenue ?

LG : Aujourd’hui je porte une tenue en latex, inspirée par les préservatifs, car nous allons parler de rapports sexuels protégés. Ca a été assez facile de m’habiller.

GMA : Alors il y a toujours un thème dans ce que vous portez ?

LG : Oui j’aime les thèmes. Aujourd’hui je voulais vraiment, de la tête aux pieds, représenter ce par quoi tout le monde devrait être concerné : la lutte contre le sida, qui est la plus grande cause de mortalité chez les femmes dans le monde.

GMA : Vous êtes extrémement passionnée par cela. Vous étiez là l’an dernier avec votre amie Cyndi Lauper…

LG : Oui, Cyndi ! Je suis seule cette année mais je vais essayer de travailler pour deux !

GMA : De quoi parle cette campagne ? Je sais qu’il y a énormément de gens qui veulent que vous soyez leur voix, il y a tellement que vous puissiez faire et vous le faites de manière très authentique.

LG : Bien, MAC est authentique et c’est pour cela que je suis ici. Je suis ici car lorsque j’étais très jeune et que je me baladais dans les rues de New York dont je suis originaire, je voyais les boutiques MAC et des tas de gens différents à l’intérieur. Il n’y avait pas que des femmes belles et bien coiffées, mais il y avait de vrais gens, de tous les horizons. MAC se bat depuis des années pour l’identité, la passion, l’amour et la protection… et c’est pour cela que je suis ici. Nous avons récolté 34 millions de dollars l’an dernier et je veux récolter 50 millions cette année, pour lutter contre le sida et sauver des vies dans le monde. En fait je vous ai apporté du rouge à lèvres.

GMA : Ah oui ? Faites moi voir que j’en mette un peu pour voir !

LG : Je pense qu’ils sont dans la gamme de prix de ce que j’ai le droit de vous donner ! (rires)

GMA : Ah oui ? Oh vous êtes très forte !

LG : Ils font 14,50 dollars chacun, ça c’est le rouge à lèvres – j’ai créé moi même la couleur – et ça c’est le gloss.

GMA : Oh le gloss ! Et vous savez ce que j’apprécie parmi d’autres choses ? C’est que 100% des recettes – et pas seulement une portion – sont reversées, vous achetez ça et tout est reversé.

LG : Lorsque vous achetez ce rouge à lèvres, vous envoyez 14,50 dollars pour sauver la vie d’une femme ou la changer. Ce qui est important concernant cette campagne, c’est qu’elle est authentique, elle est vraie. Plus important encore, je voudrais que les gens, chez eux, commencent dès le plus jeune âge à parler à leurs enfants du VIH, du Sida, des rapports protégés. Ma mère, qui est ici, « Salut Maman ! » – ne tournez pas la caméra vers elle ! Je veux garder ma famille privée… Elle me parlait de sexe lorsque j’étais jeune, elle m’a toujours appris à être consciente des choses, je le dis dans ma nouvelle chanson « Born This Way » : « Ma maman me disait quand j’étais jeune… », en fait ma mère m’a appris beaucoup de chose lorsque j’étais plus jeune. Et la première chose dont je me rappelle le plus avec ma mère, c’est lorsqu’elle mettait son rouge à lèvres le matin et qu’elle me parlait de la vie. Alors j’encourage les femmes partout dans le monde – et les hommes aussi si vous aimez le rouge à lèvres, qui sait ? – à parler avec leurs amis, leurs parents, leurs sœurs, leurs frères, leurs oncles, leurs tantes, toutes les personnes qu’elles aiment de rapports sexuels protégés, de protection car c’est une maladie qu’on peut protéger à 100%, que nous pouvons prévenir, mais on ne la guérit pas.

GMA : C’est une conversation, comme vous le savez, qui peut être difficile pour certaines personnes, mais nécessaire pour nous tous. Je sais que la campagne a permis de récolter depuis ses débuts 200 millions de dollars, et vous y avez un grand rôle. Une artiste, une activiste, vous vous voyez comme ça ?

LG : Oui, je suis bien entendu une activiste pour l’égalité, pour la protection des jeunes et la justice sociale. Et je voudrais voir de plus en plus d’organisations comme le MAC Aids Fund prospérer mondialement. C’est une organisation tellement belle et je me sens bénie d’en faire partie, en tant que new-yorkaise et en tant que personne qui se sent si proche des jeunes.
Vous savez, c’est marrant, car lorsque j’ai créé la couleur du rouge à lèvres…. Le taupe est une couleur amusante car parfois ça peut avoir l’air très blanc et d’une certaine manière il ne va qu’à certaines peaux. Je voulais créer une couleur taupe que n’importe quelle femme ou quel homme pourrait porter, quelque soit sa couleur de peau.

GMA : C’est vraiment ça, vous avez réussi. Vous avez tant de personnes qui vous suivent. Je tenais à vous félicitez pour ça.

LG : Merci !

GMA : Et je voulais vous dire…. lorsque je vous ai vu dans le public (aux Grammys) et qu’on a dit votre nom, vous étiez véritablement sous le choc… Comment pouviez-vous être aussi surprise ?

LG : Je ne pensais réellement pas que j’allais gagner. Non, je ne le pensais vraiment pas, et j’étais vraiment sous le choc, j’étais si honorée, si modeste. Ca a été une journée pleine de joie, le fait de pouvoir chanter « Born This Way » pour la première fois. C’est assez intéressant que ça ait eu lieu vendredi et que je sois là aujourd’hui pour parler de l’amour de soi…
Vous parliez plus tôt du fait de parler de sexe avec ses enfants, qui est une chose difficile, c’est une conversation tabou ; mais c’est la honte et la stigmatisation de ces choses qui font que les gens ne se protégent pas, qui font qu’on ne se traite pas soi-même respectueusement. « Born This Way » parle de l’amour de soi et le MAC Aids Fund parle aussi de l’amour de soi.

GMA : C’est une combinaison parfaite. Et « Born This Way » est tête en tête des charts et parle à tant de gens. De quoi est-ce que ça parle ? Comment est la musique ? Je sais que nous devons attendre que l’album sorte en mai, mais de quoi ça parle ?

LG : Vous savez, « Born This Way » est tellement plus grand que moi. Il n’est pas vraiment à propos de moi. Lorsque j’ai écrit la chanson, je savais qu’elle était destinée à parler à tant de gens à travers le monde. La chose la plus salutaire pour moi le weekend passé a été de voir les fans s’accrocher à ce disque et de voir les gens qui n’étaient pas mes fans avant apprécier cette chanson et se sentir exaltés par son positivisme.

GMA : On m’a crié « demande pour l’oeuf, demande pour l’oeuf ! » Tout le monde est tellement fasciné par la manière dont vous êtes arrivée aux Grammys. Vous savez vraiment comment faire une entrée, comme vous l’avez fait ici. Combien de temps êtes vous restée dans l’oeuf ?

LG : J’y suis restée pendant trois jours.

GMA : Mais qu’avez-vous fait là dedans pendant trois jours ?

LG : J’ai fait du VIVA GLAM pendant trois jours entiers. Et vous savez, je voulais avoir une renaissance – et je pense que l’univers a aussi besoin d’une renaissance – je pense que nous devrions tous rester dans un vaisseau durant trois jours pour penser à la manière dont on pourrait s’aimer plus soi-même, se protéger plus, vivre la vie avec plus de passion, et ne pas chercher à se faire approuver par les autres mais par soi-même. Cherchez en vous-même votre esprit et votre vie intérieure. Achetez ce rouge à lèvres, donnez le à votre petite amie – je viens de vous en donner, vous êtes ma nouvelle petite amie – et protégez-vous !

GMA : Je ferai ça. Et… les gens vous écoutent, vous êtes une véritable artiste, vous gérez grâce à votre talent, c’est pour ça que les gens font attention à ce que vous dites. Je dois vous dire, lorsque je suis arrivée ce matin, il y avait tous ces jeunes gens – je me sens si vieille en disant cela – tous ces jeunes, les petits montres…

LG : Vous n’êtes pas vieille, vous êtes fabuleuse avec cette couleur !

GMA : Merci ! (rires) Et maintenant j‘ai le bon rouge à lèvres !

LG : Oui vous l’avez !

GMA : Vous avez 8 millions de followers sur Twitter – y compris Richard Besser, le docteur de l’émission – et 27 millions de « j’aime » sur Facebook. Nous leur avons dit que nous allions le faire, alors certaines personnes, certains de vos fans, nous ont posé quelques questions et ils sont vraiment très gentils. Je peux vous en poser une ou deux ?

LG : Oui bien sur.

GMA : Voici une question de Maggie, de Géorgie, elle demande : « si vous deviez travailler avec n’importe quel artiste, mort ou vivant, qui serait-ce et pourquoi ? »

LG : Eh bien, je pense que mes fans sont des artistes. Alors je voudrais travailler avec eux.

GMA : C’est si gentil !

LG : Oui, nous devrions faire une énorme chanson mondiale, avec tous les petits monstres chantant en même temps.

GMA : Nous avons quelques photos de vos petits monstres. Ils nous les ont envoyées.

LG : Ne sont-ils pas fantastiques ? Ils sont si créatifs ! Parfois je leur vole des idées.

GMA : Non ?!

LG : Si, si, je le fais.

GMA : C’est pourquoi ils sont en bas à l’instant. Ils sont si nombreux à être venus jusqu’ici !

LG : Je suis pressée de descendre les voir dehors tout à l’heure, leur faire des bisous et les remercier d’être venus aujourd’hui. Vous voyez pour eux, il n’y a pas que… il y a la musique bien sur, mais il y a aussi la justice sociale, les changements de notre génération. Je connais très bien mes fans et ils pensent que c’est cool d’être au courant de ce qui concerne le sexe, le monde et les choses comme le VIH, le Sida et le fait de se protéger.

GMA : Il y a beaucoup de choses négatives qui sont dites par certains. On dit que vous faites semblant, que vous vous fichez de toutes ces choses. Mais nous avons vu avec vos fans et d’autres que tout ça les intéresse vraiment…

LG : Oh oui ça les intéresse. Ca les intéresse beaucoup. Profondément. Ca les intéresse tellement que je ne peux pas arrêter de m’intéresser moi-même à tout ça. Je ne peux pas arrêter de leur donner de plus en plus. Je n’arrêterai jamais de faire de la musique, je n’arrêterai jamais de travailler dur, je n’arrêterai jamais de me battre pour la jeunesse, non seulement dans ce pays, mais aussi partout dans le monde. C’est vraiment pour ça que je suis là. Vous savez MAC ne représente pas seulement une sorte de femmes, ou un genre d’hommes. Ils nous représentent tous, ils proclament notre identité d’une manière si puissante, et c’est ce que je fais aussi, c’est ce que font mes fans. Et j’espère vraiment qu’avec ce nouvel album, avec le commencement de cette nouvelle ère, pour ma carrière aussi, qu’avec cette nouvelle décade nous pourrons vraiment rendre les gens plus conscients de la manière de protéger les générations futures.

GMA : C’est une manière parfaite de terminer. Merci pour ce cadeau et le cadeau que vous nous faites à chaque fois avec votre présence.

LG : Eh bien, porte le bien chérie !

GMA : Je le ferai ! Ca va avec le pourpre et tout le reste.

LG : Bon, il faut que je vous trouve un chapeau d’église aussi !

GMA : Mesdames et messieurs : Lady Gaga !


© Traduction par Christelle pour Gagavision.net



Retrouvez toutes les photos sur notre galerie

Partagez

26 commentaires on “Good Morning America”

  1. J’espère qu’elle va performer pour Born This way !
    J’aimerais bien une version accoustic au piano, un exercice dans lequel elle excelle.

    La photo est superbe, mais elle me semble si lointaine…
    Sa présence télévisé me manque car ses déclarations dans la presse et ses messages vidéos sont d’une intelligence rare. Elles me fascine chaque jour davantage..

  2. WOUAAAAH la coiffure JAIME , la tenue et le chapeau JAIME les pique sur le visage sa fait tres tres bizarre comparer au grammys et a la pochette du single!

  3. hou lala elle a des cernes la gaga =S
    quand est ce que elle va elever ses implant car ce des épaules et des joues j’aime bien mais ceux sur le front c’est moche et puis au niveau make up en ce moment c’est la dose moi je la prefere tous beige en plus sa irai mieu avec les implants car implant et eye liner a donf ça fait trop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *