V Magazine : Chronique n°6

vmagazine

Comme vous le savez, Lady Gaga publie des chroniques dans le célèbre V Magazine depuis quelques mois maintenant. Découvrez sans plus attendre sa nouvelle publication. Une traduction de ces deux chroniques est à venir prochainement ! Si vous souhaitez lire la version originale, cliquez ici et ici.

 
MAJ: Gaga vient de tweeter sa chronique:

Here’s my latest @vmagazine article. Inspired by sports…where? V MAGAZINE GAGA MEMORANDUM NO. 6 http://t.co/GvyNXD9A

Voici mon dernier article pour @vmagazine. Inspiré par les sports…où? V MAGAZINE MEMORANDUM NO. 6 http://t.co/GvyNXD9A


MAJ 2 : Traduction complète de la chronique disponible :


Afficher le spoiler: Traduction V Magazine
Partagez

15 commentaires on “V Magazine : Chronique n°6”

  1. Wahou, déjà la traduction :O Vous m’épatez Gagavision :P Bon j’ai un peu rien compri, ça part dans tous les sens, ça parle de baseball, de sa carrière, des perles xD

  2. Je comprens pas le sens de ses chroniques un peu, elle doit pas parler de mode? Les premieres ca aller mais la… Mais bon ca fait tj plaisir de voir son talent pour l’ecriture et d’entrer dans sa tete.

  3. « Cette fois, quand je gagne je veux que ça signifie quelque chose. Comment chaque victoire peut-être une force ? Pas un diadème, une tape dans le dos ou encore l’encaissement d’un chèque, mais comment puis-je regarder dans la marée de fans et savoir que notre victoire a changé l’industrie (de la musique) et nous a changé les uns les autres ? » <3

  4. J’adore ses chroniques, elles sont toujours imcomprehensibles de prime à bord, mais avec une relecture et une réflexion, je partage totalement certaines de ses opinions, « Don’t be à drag, just be à pearl Lady »

  5. La lecture de ses chroniques (ou mémorandum) est toujours un grand moment de plaisir !
    Au premier abord, on a l’impression que ça part dans tous les sens, puis en cherchant bien on trouve une trame sous forme de métaphores, et quelques lignes directrices qui se recoupent comme un fil d’Ariane à suivre…
    A partir d’un match de Baseball, elle tente (je pense que c’est sa théorie) d’expliquer les notions de jeu, de compétition ou de victoire, et de faire le parallèle avec sa carrière et ses ambitions musicales.
    Elle explique : «quand je gagne je veux que ça signifie quelque chose . Comment chaque victoire peut-être une force ? »
    Il s’agit de ce fameux pacte infernal avec elle même comme défi à relever pour ce qu’elle appelle « le jeu ».
    Plus que le résultat, c’est l’impact de sa musique sur sa capacité à changer les mentalités des uns et des autres (y compris l’industrie musicale) qui la passionne (l’intégrité de l’ambition.).
    Elle prolonge son « exploration du jeu » comme elle le dit en nourrissant probablement l’espoir que sa musique devienne intemporelle, comme les perles qu’elle admire : « elles ne sont jamais passées de mode ». Ses perles deviennent des balles de baseball qui ont le pouvoir de changer la manière dont les gens pensent, et elle nous encourage à les porter fièrement !

    Pour le côté drôle de la chronique : on a l’impression d’un jeu dont son père semble être l’arbitre puisse qu’elle s’est fait gronder pour un mauvais comportement en public…et en plus elle avait complètement oublié qu’elle était célèbre (lol)!

    1. Merci pour ce commentaire très utile :) ! D’autres remarques ? La prochaine fois tu te chargeras de faire trois pages de traduction en 1h et on verra si tu n’oublieras pas une faute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *