Lady Gaga en interview radios – Part I

Untitled 156

Après la sortie du tout nouveau clip très attendu de Lady Gaga, G.U.Y, la chanteuse n’a pas tardé à se lancer dans un marathon promo en faisant le tour des radios américaines. Retrouvez sur cet article les différentes interviews au fur et à mesure de leur disponibilité !

21/03 - SiriusXM
Interview :


Photos :

GGsiV01 GGsiV02 GGsiV03 0000

Résumé français :

► Gaga explique que la vidéo de G.U.Y est ouverte à toute interprétation pour celui qui la regarde ; il y a des images artistiques, des images pop, et selon elle, il faut la regarder plusieurs fois pour comprendre plusieurs choses différentes à chaque fois. Elle précise que c’est normal que l’on se sente confus en la regardant, car l’intention de la vidéo était de déclencher un certain effet ‘hallucinogène’.


► Elle parle ensuite des nageurs de natation synchronisée, qui étaient très excités participer au tournage d’une vidéo pour elle, et qui étaient selon elle courageux puisque l’eau était très froide. Ils étaient très professionnels et elle est ravie du résultat.


► Elle répète également que le tournage a duré six jours, et qu’il s’est fait au Hearst Castle, où la dernière production vidéo était Spartacus. Elle mentionne donc encore une fois combien elle s’est sentie chanceuse d’avoir cette opportunité, et la difficulté de faire quelque chose qui soit à la hauteur de l’architecture de l’endroit tout en restant excitant et pop. « J’ai donc passé plusieurs mois à travailler dessus, je voulais faire quelque chose de vraiment spécial pour mes fans. »


► La vidéo est un voyage, et est écrite comme une ‘histoire visuelle’ ; elle explique que c’est une sorte de métaphore de sa vie et des épreuves qu’elle a dû affronter. Elle ajoute que les ‘choses bizarres’ qui se déroulent autour d’elle dans la vidéo retransmettent son sentiment d’être désorientée, dans sa vie et dans son expérience de la pop culture : la façon dont tout est lié, les piédestals sur lesquels certaines personnes sont mises… Elle continue en parlant des Real Housewives qu’elle a trouvées ‘brillantes’. Elle explique que lorsqu’elle est mise sous l’eau dans la vidéo, elle revient à la réalité avec la ‘télé-réalité’, mais tout a l’air fou et ces images ont déjà été vues précédemment dans la vidéo ; le spectateur s’en retrouve donc confus…


► L’apparition d’Andy Cohen dans le clip est ensuite évoquée. Gaga explique que le ‘Girl Under You’ a pour ces images avec Andy une signification plutôt tournée vers Dieu, alors que le deuxième a une signification plus sexuelle. À la fin de la vidéo, le ‘Girl Under You’ prend le sens du « pouvoir ultime que les femmes peuvent ressentir tout en étant en dessous ». Elle continue en expliquant le concept de la chanson : « Parfois c’est bien de ne pas avoir tout le temps le contrôle, tu peux laisser les autres avoir le contrôle tant que tu es intelligente et maligne. »


© Résumé par Gagavision.net

21/03 - SiriusXM - Bonus
Interview :


Résumé français :

A propos de sa tournée, Gaga dit que ce sera un énorme show ; elle explique une nouvelle fois le concept de la scène transparente et suffisamment haute pour que les fans aient la possibilité d’être en-dessous. Il y aura bien sûr des nouvelles musiques mais aussi des anciennes. Comme avec la vidéo, Gaga souhaite créer des moments pleins de joie avec son équipe (qu’elle trouve merveilleuse), et capturer ces instants. Certains shows sont filmés et nous pouvons donc les revivre par la suite, mais les concerts live ne se vivent qu’une fois, et c’est ce qui fait de ces concerts ‘la meilleure chose au monde’.


Interview :



Résumé français :

En tant que souvenir du dernier show à Roseland, Gaga aimerait emporter un bout de la scène, ou quelque chose qui se trouvait sous la scène… Elle explique qu’elle a en fait déjà un souvenir de Roseland : son nez cassé lorsqu’elle a assisté au show de Franz Ferdinand dans cette salle à 17 ans !


Interview :



Résumé français :

Le présentateur se demande si Gaga a parfois des pensées ‘simples’, car tout semble très complexe et profond dans son esprit. Elle répond qu’elle en a effectivement, elle est certes une personne créative mais elle aime cuisiner, prendre soin des gens… Elle pense à des choses quotidiennes et ‘simples’ comme tout le monde, mais elle décide d’extérioriser toutes ses autres pensées. Selon elle, c’est ce qui rend la vidéo de G.U.Y unique, puisqu’elle est comme une peinture de son cerveau.


Interview :



Résumé français :

Gaga dit qu’il lui arrive de sortir incognito dans la rue mais qu’il ne faut pas en parler à ses gardes du corps. Elle raconte qu’il lui arrive très souvent d’avoir envie de Bagels et qu’elle n’a pas envie d’attendre d’avoir quelqu’un qui puisse l’y emmener et qui la flique lorsqu’elle est dans la rue. Elle a d’ailleurs un peu semé la pagaille lors du SXSW Music Festival, ce qui a traumatisé ses gardes du corps ! Lorsqu’elle commande une pizza et que le livreur vient lui apporter, elle utilise différentes stratégies : elle porte un bonnet, un masque de ski, elle fait comme si elle revenait de faire du sport en ayant les cheveux devant son visage… Elle trouve cela très drôle car elle et Taylor oublient toujours qu’ils sont reconnaissables, c’est donc au moment même où ils ouvrent la porte qu’ils se souviennent qu’ils doivent se ‘cacher’ un minimum.


Interview :



Résumé français :

Gaga est quelqu’un de très docile (soumise) lorsqu’elle est en couple, Taylor prend les choses en main. Une fois chez elle, elle enlève tout simplement ses chaussures et lui fait à manger. Elle ajoute qu’elle donne des ordres toute la journée donc qu’elle n’a pas envie de dire à Taylor ce qu’il doit faire ou non, car pour elle ce n’est pas bon dans une relation de dicter des choses.


Interview :



Résumé français :

Concernant Michael Jackson, Gandhi, Jesus (et John Lennon ?) qui sont ressuscités dans la vidéo grâce à Minecraft, Gage explique que ce qu’elle trouve intéressant est la façon dont nous faisons l’expérience de ces icônes à travers la technologie. Lorsqu’on est au téléphone ou sur Internet, Jesus ou Lisa Vanderpump (une des Real Housewives) et Andy Cohen existent dans la même sphère, nous les mettons au même niveau ; elle se demande donc ce que cela signifie, et qu’est-ce que cela fait ressentir… C’est ce que la vidéo est pour elle : ce qu’elle ressent en regardant ce qu’est la pop culture d’aujourd’hui.


© Résumé par Gagavision.net

21/03 - BPM Radio - SiriusXM Electro

Interview :


Résumé français :

► Gaga parle de Zedd en expliquant qu’il est très talentueux, et qu’il a produit G.U.Y spécialement pour elle. Elle lui a tout d’abord parlé de ses sentiments, expliqué ce sur quoi elle voulait écrire, puis il a produit une musique sur laquelle elle lui a demandé de faire des changements pour la rendre plus ‘funky’. Elle a ensuite commencé à l’écrire, et ils en sont arrrivés à ce concept de ‘G.U.Y’, Girl Under You. Ils étaient tous les deux très excités de pouvoir créer une chanson pop qui soit à double-sens. Elle ajoute : « C’est ce que je fais depuis le début de ma carrière. »


► Gaga répète énormément de choses déjà expliquées dans l’interview précédente, concernant la signification de G.U.Y (la chanson et la vidéo), la présence des Real Housewives qui étaient très agréables et professionnelles, le concept de ‘revenir à la réalité’ dans la vidéo, ou encore l’esprit de confusion et de désorientation que l’on ressent en la regardant.


► Concernant l’ArtRAVE, elle répète combien elle est reconnaissante et contente que les fans continuent de venir et d’être excités pour ses shows. L’ArtRAVE sera encore un ‘nouveau fantasme’ dans lesquels les fans pourront s’aventurer le temps d’une nuit, composé de ses anciens hits et de nouveau également. Pour ce qui est des costumes à porter, Gaga dit que ses fans peuvent porter ce qu’ils veulent, tant qu’ils se sentent bien. Elle suggère cependant des tenues du type dreadlocks / plateformes (un style qu’elle décrit comme hippie croisé avec de la haute couture et un style Japonais) : « nous nous sommes amusés à faire ce look donc ça pourrait être un choix de costume marrant pour vous. » Elle conclut en disant qu’elle aime juste que ses fans la surprennent et soient eux-mêmes ; elle veut juste que ses fans passent la meilleure soirée de leur vie et s’amusent.


► Les shows à Roseland seront emprunts d’une certaine nostalgie (puisque Gaga fera les tout derniers shows de la salle, existante depuis 60 ans). Ils seront très New-Yorkais. Elle parle également de l’affiche du show [voir ici], dont la photo a été prise par un étranger en 2008. Il l’a prise en photo, lui a demandé qui elle était, ce à quoi elle a répondu : « Je suis Lady Gaga, une chanteuse et écrivain, et tu me connaîtras un jour. » Elle a ensuite retrouvé la photo sur Internet, et s’est dit que cela correspondrait bien à l’esprit nostalgique du show de Roseland. Gaga dit également qu’elle est toujours la même personne que sur cette photo, elle n’a pas changé, elle n’a jamais laissé un label ou autre la changer. Personne ne l’a fait devenir qui elle est aujourd’hui ; c’est elle-même qui s’est inventée en tant que jeune artiste New-Yorkaise. Elle est très heureuse que cela ait été capturé sur cette photo, d’une manière si ‘réelle’.


© Résumé par Gagavision.net

24/03 - KTU Radio
Interview :


Photos :

GGkV01 GGkV03 GGkV04 GGVk02


Résumé français :

► Gaga adore les festivals du genre Jingle Ball ou iHeartRadio, c’est ce type de shows qui lui a donné envie de faire la même chose, lorsqu’elle n’avait que 10 ans. Elle adore cela car tous les artistes sont réunis, et l’audience est très excitée.


► Elle exprime une fois de plus son excitation de faire ses shows à Roseland mais aussi sa tristesse que la salle se ferme. Elle raconte qu’elle a déjà assisté à des shows dans cette salle, et qu’elle s’est même cassé le nez lors d’un concert ! Elle est très heureuse et pense que c’est quelque chose dont elle est capable, elle compte rendre le Roseland fier d’elle. De plus, les 7 shows commenceront lors de son ‘anniversaire d’or’ (elle aura 28 ans le 28 mars), et comme elle dit, « cela n’arrive qu’une fois » !


► Concernant la durée de la vidéo de G.U.Y, Gaga explique qu’elle ne dure qu’environ 7 minutes, puisque la fin n’est composée que des crédits. En effet elle tenait réellement à remercier chaque personne ayant travaillé sur la vidéo, absolument tout le monde, car chaque personne qui a fait partie de ce projet a eu son importance. Elle voulait que chacun d’entre eux puisse la regarder puis trouver son nom à la fin.


► Au sujet de l’ArtRAVE, Gaga rappelle qu’elle commencera environ un mois après les shows à Roseland. Elle explique, comme nous le savions déjà, que la scène [voir ici] est « différente de tout ce qu’ils ont fait auparavant » et « couvre la plus grande partie des arènes » dans lesquelles ils jouent, en plus d’être transparente de façon à ce que les fans voient Gaga et/ou ses danseurs lorsqu’ils sont sous les passerelles. Ils tenaient à ce que l’audience ne se sente pas « bloquée » en regardant le show, qu’ils puissent se déplacer, rencontrer des gens, danser… Elle conclut en disant que ce show n’est pas à propos d’elle, mais à propos de « nous tous, ensemble ».


► Quant à la Born This Way Foundation, Gaga nous annonce que le Born Brave Bus reprendra du service en même temps que le début de l’ARTPOP Ball Tour, avec le même principe et les mêmes centres d’aide.


► Elle en profite également pour faire de la promotion pour le restaurant de son père, Joanne Trattoria à New York, où, comme le présentateur le rappelle, elle aime jouer à la barmaid de temps en temps. Sa soeur lui demande tout le temps de lui faire des ‘old-fashioned’ (un cocktail à base de whiskey), et Gaga la traite de ‘diva’ car cela prend beaucoup de temps à concocter. Elle-même adore le whiskey, ainsi que le vin.


© Résumé par Gagavision.net

24/03 - 92.3 Now
Interview :

 

Voici également une partie de l’interview en vidéo:


Résumé français :

► Gaga répète qu’elle aime écrire des chansons à double-sens comme G.U.Y ou encore Poker Face à l’époque ; elle réexplique le concept de la chanson (être en dessous mais être assez intelligente pour avoir le contrôle).


► Une fois de plus elle dit combien elle est excitée de fermer la salle du Roseland, en effet elle a beaucoup joué dans des petits bars et a commencé dans des salles minuscules. C’est donc un rêve devenu réalité pour elle de chanter maintenant dans des arènes et des stades, et encore plus dans la mythique salle du Roseland Ball. Elle a l’impression de laisser dans cette salle non seulement son héritage, mais aussi celui de beaucoup d’artistes qui y ont joué au fil des années. Ces shows seront emprunts de nostalgie, et combineront le Monsterball, le Born This Way Ball et l’ARTPOP Ball… et même un peu du Fame Ball ! «Si vous n’avez jamais été à un de mes shows, vous pourrez goûter à un peu de tout !»


► Gaga parle également une nouvelle fois de Zedd qui a produit G.U.Y, et réexplique le processus d’écriture de la chanson, qui a été très amusant.


© Résumé par Gagavision.net

28/03 - Z100 New York
• Interview :



• Photos :
GG_Z100GGV01GGV03GGV04


• Résumé français :

► Concernant ses gardes du corps, Gaga explique qu’ils ne sont pas vraiment présents pour la protéger de quelqu’un dont elle aurait peur, mais surtout de ses fans ! Elle dit en riant que ses fans n’ont aucun code moral lorsque c’est pour avoir une photo avec elle. Elle raconte également qu’il n’y a pas longtemps, ils s’emparaient de ses cheveux et les mettaient sur leur propre tête en criant «SELFIE» très fort ; «Je me disais LES GARS, ARRÊTEZ !»


► Gaga parle de sa vision artistique en expliquant que d’après elle, l’art c’est faire quelque chose d’inattendu, de donner aux gens quelque chose dont ils n’ont pas nécessairement besoin, et que c’est également une façon pour elle de réécrire l’histoire de sa vie. Pour elle, l’art a une définition différente pour chaque individu. Elle précise également qu’elle n’essaie pas nécessairement d’éduquer les gens à propos de l’art, c’est juste la façon dont elle aime envisager la pop music.


► Elle parle également du clip de G.U.Y. en expliquant que tourner cette vidéo a été un projet excitant pour elle, car elle a pu montrer cette chanson et la musique de l’album de la façon dont elle le souhaitait vraiment. Elle mentionne également une nouvelle fois les crédits du clip, redit combien elle tenait à remercier tout le monde. Avec son équipe, ils se sont demandé qui enlever des crédits lorsqu’ils se sont rendus compte de la longueur ; mais cela leur a semblé mal de supprimer des noms, car chaque personne a joué un rôle.
Lorsque l’interviewer lui demande de sortir une vidéo «bêtisier» séparément (puisqu’il a regardé tous les crédits à la recherche d’une gaffe !), Gaga répond qu’il existe une très bonne vidéo de la sorte et qu’ils pensent à sortir, et qui «implique un petit animal en voie d’extinction» ! Lorsqu’il lui demande s’il a survécu, Gaga répond que oui, mais qu’elle ne peut pas en dire autant d’elle. (Ndlt : Voir ici )


► Gaga s’exprime à nouveau au sujet de la fermeture du Roseland Ballroom en expliquant que c’était un rêve devenu réalité pour elle, qu’elle a beaucoup travaillé et répété pour ces concerts, et qu’elle veut que le public quitte la salle en ayant le sentiment d’avoir passé une vraie nuit New Yorkaise.


► Elle revient sur la performance de Swine qu’elle a donné au SXSW Festival avec Millie Brown, en répétant qu’elles se connaissent depuis 5 ans et qu’elles ont déjà travaillé ensemble pour une vidéo du Monster Ball Tour. Elle explique également que ce que fait Millie illustre parfaitement l’essence de l’album, qui est la «rébellion créative» dans la pop music – rassembler l’art et la pop. Ce fut donc un moment qui a vraiment symbolisé l’album. Elle conclut en disant que cette performance signifiait beaucoup de choses et que chacun peut en tirer un message différent.


► Concernant le fait que le public ne comprend jamais ses messages, Gaga explique que cela a toujours été le cas, et c’est un peu «ce qu’elle fait» : tenir le spectateur dans un état de confusion permanent, car c’est ce qu’il se passe dans la pop music. C’est ce que signifiait l’image des Housewives dans le clip : elles ne savent pas jouer de leurs instruments, et le spectateur a l’impression de connaître cette image puisqu’il regarde souvent la télé réalité, mais il a aussi le sentiment que quelque chose ne va pas puisque cela ne devrait pas figurer dans un clip pop. C’est là ce que Gaga ressent vis-à-vis de la pop culture.


© Résumé par Gagavision.net

30/03 - iHeartRadio Countdown
• Interview :

• Résumé français :

► Lorsque le présentateur lui demande si elle est fan de Bruno Mars, Gaga répond qu’il est très talentueux et très gentil. Elle connaît très bien son manager de tournée puisqu’il a travaillé avec les Semi Precious Weapons, à l’époque où elle faisait leur première partie.


► Pour elle une collaboration est bonne lorsque le lien se crée en entrant en studio, cela marche lorsque c’est avec la bonne personne et la bonne chanson.


► Les DJs préférés de Gaga sont ceux qui prennent des risques, qui n’ont pas de limite et qui mélangent plusieurs genres de musique dans leur travail. Lorsqu’ils ont fait ARTPOP, ils n’avaient aucune règle vis à vis des « genres » de musique, ils s’en fichaient ; ils ont simplement créé, comme cela venait.


► Si Gaga devait décrire la ‘vibe’ de la chanson G.U.Y, elle utiliserait deux mots : « hard » et « sexy ».


► La setlist de l’ARTPOP Ball sera un mélange de tous ses albums, car elle veut que le public à ses concerts puisse non seulement profiter du nouvel album, mais aussi réentendre les anciens hits qu’ils ont aimé à la radio.


► Gaga aime prendre des photos avec ses fans. Elle veut qu’ils se sentent connectés à elle et qu’ils sachent tout le temps ce qu’elle fait, lorsqu’elle est en répétitions ou se prépare pour une interview radio…


► Elle explique que chacune de ses tournées est différente, il y a à chaque fois un concept différent, une nouvelle énergie, de nouveaux aspects visuels… et pour cette tournée, tout est fait pour emmener l’audience sur leur planète : Venus !


► À propos de Beyoncé : « C’est si amusant de travailler avec elle, elle est si professionnelle et travaille si dur. Je n’imagine pas collaborer avec quelqu’un d’autre qu’elle ; je veux dire elle a été ma première vraie collaboration sur une chanson. »


► Lorsque le présentateur lui demande si elle aime Lorde, Gaga répond : « J’aime vraiment Lorde. »


► À propos de ses fans et la rébellion créative : « Mes fans sont si importants pour moi, ils font partie de chacune de mes pensées. Je suis toujours en train de chercher un moyen de les rendre heureux ou de les inspirer. Quand je parle de l’esprit de rébellion créative dans ARTPOP, c’est aussi quelque chose que je voulais que eux ressentent : peu importe ce qu’ils font dans la vie, leurs talents, leurs passions… s’il y a même une minuscule lueur de passion en eux, je veux qu’ils la poursuivent de la façon la plus créativement rebelle possible. Je pense que les gens qui vont contre le ‘status quo’ sont les vrais gagnants dans la vie. Ce sont eux qui changent vraiment les choses. »


© Résumé par Gagavision.net

06/04 - Saturday Night Online
Interview :


Résumé :

► Lorsqu’elle est sur la route, Gaga a besoin de toujours avoir avec elle : son rouge à lèvres, beaucoup de paires de bottes en cuir, et la couverture avec imprimés léopards que lui a donné sa grand-mère, qui l’aide à dormir.


► Gaga parle une nouvelle fois de Lorde, qui est son artiste préférée en ce moment. « Elle est jeune, et elle reste elle-même, j’adore voir ça. »


► Si elle devait définir l’ArtRave en en mot, ce serait : Fête.


Lorsqu’elle écrit une chanson au piano, son père n’est pas très loin et commence à bouger sa tête en l’écoutant, puis fait des commentaires du style « J’ai aimé ce que tu viens de faire ; quel était cet accord ? ». Ils font ça depuis qu’elle a 12 ans, elle adore donc continuer de le faire.


► La robe que Gaga a porté lors des MTV Awards en acceptant « Vidéo de l’année » pour Bad Romance a été une de ses tenues préférées, car c’était l’une des dernières créations d’Alexander McQueen avant de mourir. Elle avait l’impression qu’il était avec elle durant toute la soirée.


© Résumé par Gagavision.net

Partagez

22 commentaires on “Lady Gaga en interview radios – Part I”

  1. je ne pense pas que ça soit un beug car le générique dure plus longtemps que MANiCURE donc la chanson à un moment donné est coupée pour recommencer mais c’est vrai c’est un peu dommage cette imperfection .

  2. Oui parceque elle est pas assez longue pour le générique il fallait la recommencer pour quelle dire plus longtemps !

    J’aime bien cette interview même si j’aurais aimé quelle en dise plus ^^
    Merci pour la traduction ;)

  3. dans l’une des interview on la preuve que la scène ARTPOP sera sans les passerelles car celui ci a était conçu pour la plupart des arènes or le zénith n’en ai pas une .. Dommage

  4. Merci Gagavision pour les rrésumés ! ;) Moi j’ai lu que le single serait en radio à partir du 5 ou 7 avril après je sais pas si c’est vrai ^^

  5. Clairement le Zénith étant la plus petite salle visitée AUCUNE chance qu’il y ait les avancées de scène transparentes. C’est tout de même fort dommage.

    1. GUY est déjà sur iTunes, dans l’album :). Mais il n’a pas encore été envoyé officiellement en radios ni en télé, c’est pour ça qu’il n’est pas dans les classements.

  6. Cela voudrait dire qu’elle filmerait certains de ces concerts (des chansons, moments par exemples) et qu’elle les posteraient sur son compte youtube ? Ce n’est qu’une idée mais je pense à sa et sa pourrait être le cas.

  7. Juste une petite correction pour la dernière interview ;)

    La robe dont Gaga parle n’est pas celle qu’elle portait quand elle a accepté son award mais celle de la redcarpet, rouge et noire (de souvenir) avec les plumes dorées en guise de couvre-chef.

    (quand elle dit « when I accepted the video of the year » c’est juste pour préciser de quel MTV Music Award il s’agit) ;)

      1. Je vais jouer sur les mots ;)

        Elle portait cette robe pour « Best Female Video » pour la video de l’année on a eu droit à la, désormais culte, meatdress.

        1. Gaga s’est juste trompée sur l’exactitude de la catégorie, les 3 awards qu’elle a reçu sur scène récompensaient le clip Bad Romance elle doit pas trop faire la différence entre clip pop, clip de l’année et clip artiste féminine

  8. Quand est-ce que G.U.Y. passera à la radio ? ^^
    Peut être que c’est deja le cas mais pour l’instant j’ai beau écouter NRJ, Virgin, WitFm, etc… je l’ai toujours pas entendue :/
    Et je trouve qu’elle passe pas beaucoup à la télé, sur D17 ou même NRJhits, étrange :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *