Lady Gaga VEVO Certified

VEVOCertified
Beaucoup de fans l’attendaient depuis longtemps : la vidéo de Lady Gaga « VEVO Certified » est enfin sur le point d’être publiée ! (Ces vidéos sont en fait la remise des prix ‘VEVO Certified’ ainsi qu’une forme d’interview où l’artiste, qui a atteint les 100 millions de vues sur ses clips, revient sur leur création, entre autres.) Pour rappel, c’est en Avril 2014 que Gaga nous annonçait avoir reçu ses awards et tournait la vidéo à Chicago [voir photo].
Annoncée dans la vidéo ‘Hot This Week’ de VEVO, elle sera enfin publiée le 12 Janvier ; vous pouvez d’ores et déjà voir un petit extrait dans Hot This Week [voir].


MAJ 12/01: Les vidéos VEVO des certifications de Lady Gaga sont disponibles ! Gaga a donc reçu un award pour : Bad Romance, Telephone, Paparazzi, Born This Way, Just Dance, Judas, Applause, LoveGame, Alejandro et Poker Face !
Vous pouvez retrouver les 6 petites vidéos ci dessous de Gaga recevant ses prix, parlant de ses vidéos, ses fans et autres dans une interview !

– Partie 1

Parties 2 à 6
– Partie 2

– Partie 3

– Partie 4

– Partie 5

– Partie 6

MAJ 13/01 : Retrouvez ci-dessous les résumés français des vidéos (par Gagavision.net)

Voir les résumés
Partie 1 : Présentation des Awards

Les fans et Gaga se rencontrent et échangent des premiers mots : elle leur demande notamment d’où ils viennent, et les remercie d’être présents pour cette « merveilleuse occasion ». Les Monsters lui expliquent ensuite qu’ils sont là au nom de toute la fanbase, pour lui dire combien ses vidéos sont appréciées, et lui offrir ses 10 Awards (qui représentent 100 millions de vues sur chaque vidéo). Gaga les remercie d’être là, et se tourne ensuite vers la caméra pour s’adresser à tout le monde : Elle remercie ses fans du monde entier d’avoir participé à toutes ces vues, les remercie d’être une partie de sa vie et d’avoir rendu tout cela possible, de la soutenir et de croire en son art.


Partie 2 : Lady Gaga et ses fans

Alors que des images des fans du début parlant de Gaga ou de leurs vies de fans sont diffusées, Gaga explique : « Mes fans et moi avons commencé à développer une relation très tôt, mais ce n’est qu’à partir de la sortie de Bad Romance que j’ai réalisé que nous étions dans le feu ensemble, qu’ils me comprenaient vraiment, et qu’ils étaient aussi rebelles, fous et passionnés que moi. »
C’est ensuite de notre surnom ‘Little Monsters’ dont parle Gaga. À l’époque où elle commençait sa tournée pour The Fame Monster, elle s’est rendue compte que ses fans étaient très excités de la voir avec cette grosse production, et de la voir grandir et réussir sous leurs yeux… « Ils étaient si excités qu’ils sont devenus… Enragés ! Et j’ai donc commencé à les appeler Little Monsters… »
Elle parle ensuite de cette communauté de fans qui, selon elle, devient de plus en plus forte avec le temps ; elle ajoute que lors des concerts, chaque personne présente dans la salle est réellement impliquée. « Et ils ne sont pas là juste parce que je suis une star et qu’ils veulent se rapprocher de moi, ils sont là pour des raisons de style de vie. »
Elle conclut enfin : « Ma relation avec ma musique et avec mes fans est comme une histoire d’amour qui durerait longtemps. Ils sont incroyablement inspirants, et ils ont vraiment traversé beaucoup de choses avec moi. Je les aime tellement ! »


Partie 3 : Lady Gaga sur ses clips

Gaga est bien sûr très impliquée dans la création de ses clips, et l’a toujours été ; cela a toujours été très important pour elle que tout vienne véritablement d’elle-même. « Depuis la toute première fois où vous m’avez vue, il n’y a jamais eu de rupture par rapport à qui je suis. »
C’est ensuite sa toute première expérience de tournage d’un clip qui est mentionnée, c’est à dire Just Dance. Elle raconte qu’elle était très nerveuse car elle était le cauchemar de toute maison de disque ! Elle voulait du champagne partout, des filles qui se déshabillaient, était très décidée sur les vêtements qu’elle voulait porter… « Mais la vidéo a vraiment établi une relation forte entre moi et mon équipe, ils se sont dit : La voilà, elle sait qui elle est, donc nous n’avons pas à nous inquiéter pour elle ! »
De façon générale, les idées pour ses clips peuvent venir à n’importe quel moment ; à partir du moment où elle écrit l’album, des idées, des images, des fragments, des moments lui viennent à l’esprit. Elle ajoute que le visuel est très important pour elle.
Par rapport au succès de Bad Romance, Gaga explique qu’elle n’en revenait pas : elle était en train de se faire maquiller puis quelqu’un est venu lui annoncer « Bad Romance est en TT depuis une semaine, tout le monde l’adore… » Gaga ne s’attendait pas du tout à ce que cela arrive, mais c’est arrivé ! et elle a été bien sûr très excitée et heureuse, puis s’est remise au travail.
Les clips ont également une influence sur la création de ses shows : « Lorsque nous créons le show, nous nous disons : Faisons du clip une réalité ! Faisons de toutes nos petites performances TV une réalité, faisons un mix, faisons le monde. »
Elle finit en disant que ses clips sont pour elle une sorte de lettre d’amour ou de de remerciement à ses fans pour leur soutien. « Je veux qu’ils soient parfaits ! »


Partie 4 : Lady Gaga sur ARTPOP

Gaga pense à la meilleure façon de décrire de quoi est né ARTPOP : « ARTPOP est né d’une personne intensément indépendante, créative et rebelle, enfermée dans une cage. Tout ce que je voulais faire était de la musique électronique et porter des vêtements de clubs. C’était, pour moi, revenir à ce que MOI j’aime de la musique. Pas forcément ce que tout le monde aime : moi. C’est pourquoi je suis là. »
Elle revient ensuite sur les sons de l’album qui ont été étudiés pour ‘réveiller’ l’auditeur : « La façon dont les beats bougent, la façon dont la musique bouge, c’est fait pour te faire avoir une montée d’adrénaline. » Elle explique qu’en effet, les fans lui ont raconté qu’ARTPOP leur donnait envie de peindre plus, de danser plus ; ils deviennent excités d’être qui ils sont et de l’assumer, et c’est vraiment ce qu’elle voulait faire.
Le show, l’artRAVE, est un mélange de toutes ces choses arrivant en même temps : « L’explosion d’une artiste qui est enfermée dans un château et qui veut tellement revenir dans la boîte de nuit où elle est tombée amoureuse de tout ça. » Quant à la création de la scène, elle tenait à faire quelque chose qu’elle n’avait encore jamais fait, et que personne n’avait fait. Elle voulait nous couper le souffle. « Alors tout est transparent ! Chaque personne est une partie du show. Tu n’es pas coincé à un endroit, à fixer la scène : la scène est tout autour de toi. C’est un show vraiment fun, c’est comme un voyage. »
Gaga conclut en disant qu’il est très important pour elle de rester fidèle à sa propre vision artistique. « J’ai toujours voulu, avec chaque album que j’ai créé, construire un monde individuel, un sentiment… de façon à ce qu’en se remémorant ma carrière, en écoutant chaque album, en regardant les photos et les fans grandissant, les tournées… tu puisses vraiment comprendre qui j’étais. »


Partie 5 : Bad Romance (Commentaires de Lady Gaga)

Gaga commence par dire qu’elle a elle-même écrit le scénario avec l’aide de Francis Lawrence, le réalisateur du clip. Elle lui a expliqué le type d’histoire qu’elle voulait raconter ainsi que le type de références visuelles qu’elle voulait y apporter, et lui a réussi à donner vie à tout ceci.
Gaga commente ensuite le clip scène par scène, tout en le regardant. L’on apprend alors qu’Alexander McQueen leur avait lui-même envoyé les costumes et qu’ils ne pouvaient y croire ; il a donc aussi largement inspiré la vidéo. Gaga raconte que le costume blanc du début a été inspiré par une fille rencontrée à Ibiza, qui était dans une ‘parade’ invitant les gens à rejoindre leurs fêtes ; elle portait une couronne et une de ces combinaisons noires. Gaga l’a donc dessiné par la suite et a voulu qu’elles soient blanches, pour que les personnages du début ressemblent à des « nouveaux nés bébés-Gaga qui sortent de ces ‘chambres' ».
Elle explique que les séquences de la baignoire ont d’abord été tournées sans maquillage particulier sur ses yeux, mais qu’ils ont été édités à la post-production pour avoir l’air très gros. Elle voulait ressembler à une petite poupée malade, droguée pour pouvoir être vendue à des hommes par la suite. (« Ce qui est en gros comment ma vie m’a semblé jusqu’ici ! »)
Vient ensuite le contraste entre la scène dans la douche où elle a l’air triste, et la scène avec les hommes, où elle a l’air puissante et a l’air de dire : « Vas-y achète moi, paie pour m’avoir, tu n’as aucune idée de ce que je vais te faire après ! ». Elle raconte qu’elle a appris la chorégraphie de cette scène seulement la veille du tournage ; elle était auparavant très occupée par la tournée, et Richy Jackson n’a donc pu lui apprendre que la veille. Elle est également sur le point de révéler le secret de la scène des diamants flottant dans l’air, mais s’arrête juste avant : « Je ne vais pas tout donner ! Je ne vais pas lever complètement le rideau ! »
Gaga se rappelle également qu’elle a failli s’évanouir en voyant [ce] costume. Après avoir reçu ces créations elle n’arrêtait pas de répéter, tout le long du tournage, qu’elle ne pourrait porter aucun autre designer dans la vidéo (à part les créations de jeunes artistes). Elle s’est dit que tout devait être parfait avec les vêtements de McQueen, et que rien d’autre ne pouvait être utilisé !
Enfin, Gaga commente la scène où elle a été achetée et met le feu à l’acheteur en question, tout en faisant sa « danse de la victoire » et en le regardant brûler, un rat sur la tête.
Elle finit en disant que le tournage de cette vidéo était très facile et amusant, car Lawrence sait exactement ce qu’il fait. Elle ajoute que le but des décors blancs et simples était de faire ressortir l’histoire : « celle d’une femme emprisonnée, mais plus forte que toutes les limitations qui l’entourent. »


Partie 6 : Applause (Commentaires de Lady Gaga)

Gaga rappelle que le clip d’Applause a été créé avec les photographes Inez et Vinoodh. Elle en est très fière : « Chaque moment est tellement beau, c’est tellement parfait photographiquement parlant. En faisant cette vidéo nous avons beaucoup pensé à ce que ça signifiait de vivre sa vie en tant que toile vierge. »
Gaga commente ensuite le clip : elle dit adorer la scène d’ouverture, avec la performeuse pendue du toit du théâtre et les scènes d’elle dansant sur son lit : « ce sont des images vraiment empruntées à mon passé, je chantais et dansais toute seule dans ma chambre et performais les chansons que j’écrivais. » Elle explique ensuite que la grande veste gonflable signée Gareth Pugh représente une toile vierge, sur laquelle elle crée toutes ces formes que l’on voit sur les plans suivants, entrecoupés par des flashs : des scènes d’elle sur le lit mais aussi des moments de sa carrière, où elle sort de cages et de chapeaux magiques, où elle vole… « Ce sont des vieilles références théâtrales que nous avons mises dans une capsule du temps de Gaga ! »
Elle parle ensuite du maquillage, qui reprend beaucoup de références : Elle souhaitait se montrer plus naturelle, mais en même temps, montrer son esprit très théâtral.
À propos du « soutien-gorge mains », Gaga explique qu’il a été inspiré, bien sûr, par les deux mains se rejoignant lors d’applaudissements. Elle voulait également créer une image que les gens associeraient avec la chanson. Elle a aussi pensé aux fans, et voulait donc faire quelque chose de facile à créer : « J’aime penser à des choses comme ça quand on crée les costumes : Qu’est-ce que les fans pourront faire eux-mêmes ? »
Lorsque vient la scène dans le tunnel de laser violet, Gaga raconte que c’était très amusant à filmer. Elle marche sur cette sorte de podium, portant un bouquet qui s’avère être une jambe de poupée cassée, tout en pleurant « car la scène me manquait tellement. »
Elle ajoute que la chanson parle d’une artiste torturée : « L’artiste qui est tellement torturée par son habilité à changer constamment qu’elle doit le faire. Et je trouve un sens du pouvoir dans tout ce chaos, et j’irradie, je suis heureuse. »
Gaga conclut en disant que le message de cette vidéo et d’ARTPOP est qu’elle n’est pas qu’une peinture, elle est toutes les peintures ; elle est tellement de créations ! Elle n’est pas qu’une icône, mais toutes les icônes. « Ma vie est une oeuvre d’art inachevée», dit-elle.

Partagez

28 commentaires on “Lady Gaga VEVO Certified”

  1. C’était il y a combien de temps déjà qu’elle avait posté la photo sur Twitter après avoir tourné les vidéos (je ne sais plus si c’était avant Applause) ?

  2. Lady Gaga, je l’aimais avant et aujourd’hui. Mais la voir parler de ces anciens succès sachant le contexte actuel la concernant, ne m’enchante pas. Regarder en arrière pour se rappeler que ce qu’on a fait avant était quand même vachement bien, n’est, selon moi, pas très constructif. Avis très personnel.

    1. Je comprends ton point de vue mais ces videos Vevo Certified sont une sorte de rite de passage lorsque les artistes ont des vidéos certifiées, ils le font tous, et ce n’est pas tellement pour se rappeler qu' »avant c’était bien » mais simplement une forme de remerciement suite à la remise des awards, ils parlent des vidéos récompensées en plus, ça ne concerne pas que les anciennes :)

      1. Oui, c’est vrai, je suis d’accord avec le fait que ce soit un rite de passage mais la nostalgie qui va forcément se dégager de cette vidéo me dérange car le passé doit rester au passé. Si cette vidéo était sortie immédiatement après qu’elle soit enregistrée, oui, mais là on dirait que c’est ressorti du placard pour combler le manque d’actualité ou pour éventuellement préparer un hypothétique retour à de possibles projets pop. Cette vidéo représente la Gaga pop alors pourquoi aurait-elle donné le feu vert pour la diffuser dans une période jazz? Car oui, je pense que Gaga a donné son aval pour la diffuser.

        Grosses bises à vous et bravo pour votre travail!

  3. J’en ai marre de Bad romance cette chanson n’est pas la seule qu’elle est chantée dans sa carrière punaise ! Je ne la supporte vraiment plus… Si les gens dont incapables d’évoluer musicalement tan pis pour eux…

      1. Je suis d’accord, surtout que les fans qui sont toujours à crier après la sous-estimation dont souffre Gaga devraient être content de la sortit d’une interview qui va lui laisser parler de ces créations les plus abouties (hormis G.U.Y quoi) disponible mondialement ! PopGa & JazzGa can belong together ;)

    1. on apprend des trucs dessus et il est évident que ce tube pour l’instant c’est clairement celui qui a marqué la première partie de la carrière de Gaga. Et puis il n’y a aucune raison de s’en lasser, c’est clairement l’un des morceaux les plus excitants de ces dernières années

      Enfin je dirais que l’avis des gens sur Gaga est la dernière chose on devrait se soucier.

    1. C’est moi qui suis pas réveillée! Je sais pas pourquoi, j’ai compté 6 alors qu’elle en a eu 10! Nattie a fait la correction, autant pour moi ^^

  4. Les premières vidéos ne sont pas super intéressantes je trouve mais j’ai beaucoup aimé celle où elle parle d’ARTPOP et les analyses de Bad Romance et Applause, surtout celle de Bad Romance ! J’aurais aimé qu’elle fasse ça pour chacune de ses vidéos certifiées. :)

  5. Wow j’adore ces vidéos, c’est une super idée de faire ca , (les fans mon dieu qu’elle chance ^^) la vidéo 4 ca rend nostalgique de la tournée et de ARTPOP et quand elle explique bad romance et applause cest la qu’on voit a quelle point elle a de l’immagination de la créativité et qu’elle est investie dans son travail, ça me fait encore plus l’aimer ! Je suis sur que la moitié des gens comprennent le réel sens de ses vidéos ce qui est dommage mais en même temps laisse le privilège a ses fans :)

    Seul regret : marry the night qui est pour moi la video avec le plus de sens, elle retrace toute sa vie, il y a tellement d’élément en une seule video! ( mais trop longue donc les gens regarde pas …)

  6. Moi aussi Bad Romance m’insuporte et même si j’aime bien la chanson ça n’a jamais été ni ma chanson préférée ni mon clip préféré de Gaga enifn tant mieux pour elle si elle est encore certifié aujourd’hui ^^ c’est vrai que ces vidéos ont mis du temps a être publiées !
    Bon aller dans 2 ans on verra le clip de Venus ahah (je rigole bien sûr :p)

  7. Merci pour les traductions !! :) Gaga a dit des choses qui me font penser à moi-même mais comme j’ai pas envie de raconter ma vie vous saurez pas quoi ahah mais ça me fait bizarre de me dire que même sans le savoir je faisais pareil qu’elle bref ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *