Interviews Presse de Lady Gaga

presse

Lady Gaga n’a pas attendu avant de démarrer la promotion de son nouveau single « Perfect Illusion » ; et si la belle est omni-présente sur les radios, elle ne délaisse pas pour autant la promotion papier ! Retrouvez ci-dessous les interviews presse de Gaga.

08/09 - DE // LN Online (FR) → NOUVEAU
[Lire l’article entier en Allemand]

Lady Gaga est de courte visite à Berlin. Durant l’interview DPA, elle parle de son nouveau single, des côtés obscurs de la célébrité, de souhaits non-réalisés, et elle explique aussi pourquoi elle porte une citation de Rainer Maria Rilke sur le haut de son bras.

Berlin. Lady Gaga est dans tous ses états. Elle virevolte dans tous les sens dans la bibliothèque d’un des hôtels de luxe de Berlin. Que veut-elle donc ? Une boisson ? Non. Ou alors peut-être une cigarette? Non plus. Asseyez-vous d’abord et écoutez avec moi le nouveau single. C’est parti.
Sa voix puissante retentit dans l’air. Et la vraie Lady Gaga, qui est juste là maintenant à côté d’un siège, bouge les lèvres. Une clope à la main, des lunettes de soleil Ray-ban sur le nez et une chemise léopard. Elle lève les mains en l’air, son excitation commence à se manifester. Après cela, elle est prête pour l’interview et enchaîne ensuite avec la conférence de son label « Universal Inside ».

► Vendredi sort votre nouveau single « Perfect Illusion ». Comment vous sentez-vous ?
C’est vraiment un rêve, j’attends ce moment depuis trois ans, depuis que mon dernier album est sorti. Quand nous serons à Londres (Vendredi) je ne sais pas exactement à quelle heure la chanson va sortir en radio, mais je veux faire un tour en voiture et l’écouter pour la première fois. Je dois prendre ce moment… Rien ne vaut ce sentiment où tu entends pour la première fois une chanson sur une station de radio. Même après presque 10 ans.

► De quoi parle « Perfect Illusion » ? De la fin d‘une relation ?
On peut tout à fait l’interpréter comme ça. C’est avant tout à propos de toutes les choses fausses, qui semblent être réelles et de comment on peut les éviter. Ce peut être à propos d’une relation, de l’amour ou bien des réseaux sociaux, où l’on fait défiler une infinité d’images d’illusions parfaites. Essayer de démêler le vrai du faux, c’est ce qui nous occupe tous à l’heure actuelle.

► En tant que superstar, comment cela fait de se sentir aussi comme une illusion ? Ou plus précisément, que les fans aient une illusion de qui ou de ce que vous êtes ?
Je me vois moins comme ça. Mais je suis consciente que cela puisse être une parfaite illusion pour certains. Comme pour beaucoup d’autres artistes aussi. La façon dont on est représenté, dont on parle de nous, de réussir à nous faire passer pour des créatures parfaites… Mais on ne l’est pas, on est comme tout le monde.

► Quelles sont pour vous les inconvénients de la célébrité ?
Elle isole énormément. Ne pas faire plus d’expériences humaines avec les gens quand je voyage partout, c‘est ce que j’aime le moins. Si je vais dans un bar, une boite de nuit, un restaurant ou une librairie ; je ne peux simplement pas avoir une conversation normal avec quelqu’un que je viens juste de rencontrer. J’aime vraiment les gens, ils m’inspirent. En faisant de la musique, j’essaie toujours de sentir ce qui les touche. Mais plus on est célèbre et plus ça devient difficile de garder ce sentiment car je n’ai plus de contact avec le monde.

► La célébrité vous a donnée aussi de la liberté. Vous avez l’air d’être plus détendue qu’à vos débuts.
C’est le cas. Mais seulement car j’ai accepté comment sont les choses. Avant, lorsque j’allais dans un supermarché et qu’il y avait des paparazzis partout, j’avais des crises d’angoisse, je ne pouvais pas descendre de la voiture, j’en pleurais. Ensuite je m’allongeais sur mon lit et je me disais : « Ma vie est terminée ! » Mais quand on y pense, putin ! C’est juste comme ça, c’est ma vie, et la célébrité a sans aucun doute un prix. Mais je suis très reconnaissante et essaie toujours de rester et de ne pas abandonner. J’essaie de ne plus me restreindre et conserver ma créativité et mes rêves. Je dois continuer.

► Vous avez tellement réussi, vous pourriez acheter beaucoup de choses avec votre argent, mais pas tout non plus. Si vous pouviez faire trois vœux auprès d’une fée, lesquels seraient t-ils ?
Ce ne serait pas quelque chose pour moi. Je souhaiterais que la violence dans le monde cesse. Je souhaiterais que cela inspirent les gens, qu’ils se concentrent plus sur la connexion qu’ils ont les uns les autres que celles de leurs Smartphones. Et je souhaiterais un monde dans lequel aucun enfant n’aurait faim, ne serait abandonnée ou malade et sans aide.

► Est-ce vrai que vous êtes une grande fan de la poète allemande Rainer Maria Rilke (1875-1926) ?
Oui. J’ai ce tatouage depuis que j’ai 22 ou 23 ans. (Elle montre son tatouage sur le bras avec une citation d’un poème de Rilke)

► Est-ce que vous pouvez le lire en Allemand ?
Je peux seulement lire la fin (elle regarde son bras et cite d’abord en anglais, puis en allemand). La dernière phrase veut dire : « Dois-je écrire?» J’essaie toujours de m’en souvenir : «Dois-je écrire? », il n’y a rien de mieux, quand j’en ai envie, de faire de la musique et rien d’autre ne compte. Je pense que c’est le cas pour tout le monde, peu importe ce que l’on fait. C’est pour ça que nos passions peuvent servir pour ne pas avoir honte de qui on est.

DESCRIPTION : Lady Gaga est réputée pour être une des musiciennes pop ayant le plus de succès. Stefani Germanotta est née de parents américano-italiens à New-York. À l’âge de quatre ans déjà, elle commence à jouer du piano. À 13 ans, à composer ses premières ballades. Depuis elle a gagné six Grammy awards et a vendu plus de 27 millions d’album. Pour ses performances d’actrice, elle a également été récompensée par un Golden Globe.

© Merci à Jack.S pour sa traduction // Gagavision.net

11/09 - UK // The Sun (FR)

[Lire l’article entier en VO]
[Voir un extrait vidéo]

Traduction des déclarations de Gaga

[Cette chanson parle] de tous les types de relations, de tous les types d’amour dans votre vie et dans la mienne.

Cette chanson n’est pas vraiment écrite de la perspective d’une femme – il était important pour moi que les hommes, lorsqu’ils entendent cette chanson, se sentent connectés aux femmes même si la chanson parle essentiellement d’une barrière entre nous.

La chanson parle essentiellement du fait que beaucoup d’entre nous se demandent pourquoi tant de choses fausses apparaissent réelles. Elles semblent si réelles et il est presque devenu impossible de déchiffrer ce qui est authentique et ce qui ne l’est pas.

On fait défiler les média sociaux ou Instagram et on est surchargé de choses qui sont filtrées ; je crois que d’une certaine manière, ça s’est insinué dans les relations personnelles, amoureuses ou amicales, mais ce qui se passe c’est qu’on essaie d’établir des rapports humains mais on le fait en tombant amoureux d’une illusion parfaite.

Alors je dis dans cette chanson ‘les pupilles dilatées, je tombe dans une extase moderne,’ et c’est de ça que parle Perfect Illusion.

Je pense que c’est la première fois depuis des années que je ne me suis pas inquiétée de savoir où la chanson se trouverait dans les charts, même la nuit précédant la sortie.

Je me suis tellement concentrée sur la musique et au fait d’être en studio, que lorsque je me suis réveillée et que j’ai vu qu’elle était numéro 1 au fil des heures, j’ai été soulagée mais je suis aussi sous le choc pour être honnête.

© Traduction : Christelle @Gagavision.net

11/09 - UK // Mirror (FR)

[Lire l’article en VO]

Traduction de l’article

Lady Gaga s’ouvre sur ses problèmes de santé mentale
et révèle que le statut de superstar l’a « traumatisée »

La chanteuse de Paparazzi, 30 ans, révèle qu’elle a eu besoin d’un
« moment pour se stabiliser » après que sa carrière ait décollé.



La chanteuse Lady Gaga révèle qu’elle prend toujours des médicaments après avoir été « traumatisée » par le décollage soudain de sa carrière.
Après avoir sorti son dernier album pop en 2013, elle a admis avoir souffert d’une période de dépression qui l’a laissée « épuisée – comme si j’étais mourante. »


Maintenant, alors qu’elle se prépare à sortir son premier album pop depuis trois ans et vient de dévoiler son nouveau single, Perfect Illusion, elle raconte à ‘The Mirror’ dans une interview exclusive :

J’avais besoin d’un moment pour me stabiliser. Je ne me souviens de rien du tout de l’époque où ma carrière a décollé. C’est comme si j’étais traumatisée. J’avais besoin de temps pour re-calibrer mon âme.



Aujourd’hui, malgré quelques mois émotionnellement difficiles durant lesquels elle a « fait une pause » avec son fiancé Taylor Kinney après cinq ans passés ensemble, la chanteuse dit se sentir « bien ». Elle ajoute :

Je suis sous traitement. Je ne dis pas que je me sens bien grâce aux médicaments – je n’encouragerais pas de jeunes à prendre des anti-dépresseurs ou des stabilisateurs de l’humeur.

J’admets ouvertement avoir mené un combat contre la dépression et l’anxiété, et je pense que c’est le cas pour beaucoup de gens. Je pense que c’est mieux que l’on dise tous : « Santé ! » et que nous crachions le morceau.



En 2013, elle avait révélé avoir eu besoin d’une intervention seule avec elle-même le jour de l’an, elle s’était dit qu’elle avait besoin de se reprendre en main pour surmonter un coup dur.

Je prends assurément soin de mon bien-être, continue-t-elle, ajoutant, à propos de son ascension jusqu’à la célébrité : C’est la plus grande bénédiction de ma carrière artistique, c’est merveilleux.



Depuis son dernier album pop, Gaga a sorti un album de jazz en collaboration avec Tony Bennett et s’est aventurée à essayer la comédie, en jouant dans American Horror Story et dans le remake à venir d’Une Etoile Est Née. Elle a également eu 30 ans en Mars de cette année – un évènement majeur qui, selon elle, l’a poussée à se calmer – pendant de brèves périodes.

Je voulais quitter la vingtaine immédiatement. Je me disais : « Merci, j’ai compris. Tu es jeune, tu es folle, tu es déchaînée. Salut. » Mais je me rends compte que dans ma trentaine, je ne me suis pas vraiment calmée. Je me calme pendant quelques temps, puis ensuite je redeviens même pire – encore plus déchaînée pendant un petit moment. C’est un peu des deux. Mais la trentaine est fantastique, car j’ai l’impression que j’ai toujours toute la sagesse de ma vingtaine.

© Traduction : Nattie @Gagavision.net

12/09 - UK // Metro (FR) → NOUVEAU
Infos et passages importants


• Gaga révèle que l’album contient « une belle chanson avec RedOne » !

« Je me sentais plutôt déchaînée pendant ARTPOP », déclare Gaga. L’album, sorti en 2013, a été attaqué par les critiques, mais Gaga révèle qu’elle était en difficultés à l’époque. « Je pense que, il y a quelques années, j’essayais juste de m’accrocher malgré tous ces changements dans ma vie. »

Elle continue en expliquant que sa famille et ses amis l’ont aidée à sortir de ce trou il y a trois ans. « Mon art, ma musique et la mode, tout ce que j’ai fait jusqu’ici était une réflexion de ce que je ressentais. […] Je pense être chanceuse d’avoir une famille géniale. J’ai eu des conseils tenaces de ne jamais abandonner. Je suis une fille coriace. Et c’est en fait de ça dont parle l’album. Je suis une femme très forte. »

Gaga dit qu’elle envisagerait toute proposition pour un rencard maintenant qu’elle est de retour sur le marché des célibataires, pour la première fois depuis cinq ans. La star a choqué les fans en annulant ses plans de mariage avec Taylor Kinney, à travers ce qu’ils ont annoncé comme une « séparation amicale ». Maintenant, Gaga dit qu’il n’y a pas de type particulier qui lui plairait. « Je suis une amoureuse de l’égalité des chances », déclare-t-elle.
Cependant, Gaga, qui s’est déclarée comme bisexuelle dans le passé, adore l’accent anglais, si quelqu’un non loin d’ici est partant pour l’inviter à sortir. Quand on lui a parlé de tous les admirateurs qui attendaient à la sortie juste pour l’apercevoir, cela lui a redonné la pêche :
« Des hommes hétérosexuels à la sortie ? Est-ce que j’aime l’accent anglais ? Oui bien sûr ! »

© Traduction : Nattie @Gagavision.net

Merci de créditer Gagavision.net en cas d’utilisation partielle ou totale de nos traductions :)

Partagez

18 commentaires on “Interviews Presse de Lady Gaga”

  1. C’est cool qu’elle fasse l’impasse sur le fait d’être numéro 1, même si ça fait toujours plaisir de l’être.

    Pour l’illusion je suis assez choqué, en effet lorsque vous pensez connaître quelqu’un et que la vérité s’offre à vous, vous tombez de 30 étages car en réalité plus qu’une illusion c’était un mensonge.

    Je suis un garçon et je prends cette chanson avec empathie, car parfois le monde  » gay  » est illusion, mais beaucoup plus mensonge, c’est d’ailleurs pourquoi j’ai aimé cette chanson, même avant les paroles et sa sortie.

    Ce que je raconte dans mon message est un avis personnel, chacun trouve le sens qu’il veut à une musique /chanson.

    Je la trouve beaucoup moins prétensieuse que durant ses 2 derniers albums.

    Le fait de grandir et de toucher à tout l’a peut être aidé, travailler avec T. Bennet, qui n’a pas le même âge, lui a aussi apporté beaucoup ces dernières années, même si je n’aime pas le jazz je suis content qu’elle ait de si bonnes influences. Même si on le voit pas je suis certain qu’il la inspiré.

    Dans 10 ans je lui souhaite de faire grandir toutes ces bonnes choses apprises au cours de ces dernières années, d’être toujours en paix et sans prétention.

    1. C’est très beau ce que tu as dit.
      Et je suis d’accord avec toi !

      Cette fois, elle ne compare pas sa musique à de l’art ou à quelque chose comme ça.
      Et cette simplicité avec cette chanson ou même pendant sa période jazz me plait.

      Elle a su grandir de ses expériences, bonnes ou mauvaises.
      Et je pense aussi que parfois, il faut se retrouver au plus bas, avoir mal, même si on ne le souhaite pas, pour pouvoir se remettre en question et avancer.

      Le sens de la chanson, elle l’a donné mais je ne peux m’empêcher de penser qu’elle parle de la célébrité. Que d’un point extérieur, ça semblait chouette mais qu’une fois à l’intérieur, ça a juste été l’enfer. D’où l’illusion parfaite.

      Mais comme tu as dit, chacun trouve un avis personnel à cette chanson.

      Si je devais penser à moi sur cette chanson, ça serait par rapport à mon handicap. Que pendant des années, on m’a dit que je pourrais faire tout ce que je voulais, que les autres s’adapteraient. On m’a élevé comme une enfant normale. Mais maintenant, il faut que je pense comme une adulte handicapée, et ça c’est dur à encaisser. Et même des personnes très proches de moi, de la famille, ont changé de discours au fil des années … tout n’était qu’illusion et ça fait super mal quand on s’en rend compte !

      Enfin voilà !!!
      Bon après-midi !

      1. Laurent et Alex j’apprécie énormément vos commentaires merci de partager ça avec nous! Pour Laurent je ne suis pas gay donc je ne connais pas si bien que ça le monde gay à part par certains little monsters donc je peux très vite fait voir de quoi tu parles mais sinon je suis d’accord avec tout le reste de ton commentaire effectivement je suis tomber de haut plusieurs fois cette année on peut dire que cette année 2016 a été riche en rebondissements (bons ou mauvais) de mon côté .
        Alex c’est clair je vois ce que tu veux dire les gens te font des ptits sourires « Ça va plus être possible ça mais c’est pas grave tu peux te trouver d’autre passion » non p*tin je déteste cette mentalité de fatalistes franchement fais tout ce que tu peux pour réaliser tes objectifs, tes rêves et même ton handicap (je ne sais pas lequel tu as je pense que ça doit pas être facile, etc.) ne doit pas t’empêcher de faire une chose que tu aimes vraiment vraiment tu ne dois laisser personne bloquer ta raison de vivre.
        Il faut qu’ils s’adaptent (sauf si c’est vraiment un truc très encombrant là c’est normal de faire des efforts des deux côtés) et puis tu es peut etre handicapé c’est un fait il faut vivre avec mais la preuve avec ton commentaire c’est que tu réfléchi très bien donc que tu es encore une personne « normale » (je n’aime pas ce mot car tout le monde est différent) et faut que ton entourage l’accepte. Bon courage ;)

        Eh pour mon avis personnel. Juste mon dieu je ne sais pas j’ai l’impression que Gaga est dans ma tête en ce moment. Ses deux dernieres chansons sont juste profondément liées à ma vie mais vraiment. Elle fait des chansons beaucoup plus profondes et qui touchent beaucoup plus de monde qu’avant et j’apprécie. La première partie de l’année 2016 a été vraiment très difficile pour moi non seulement ça allait vraiment mal chez moi mais en plus j’enchaînais d’échec en échec (et vous savez je suis le genre de personne qui acceptait l’échec à la seule condition de si je n’avais pas fait ce qu’il fallait pour réussir mais cette année j’ai appris l’échec malgré tout ce que j’ai fait pour réussir j’ai échoué .. et c’est très dur très très dur.. mais c’était forcément lié à mes problèmes perso) et là la chanson de Gaga Til It Happens to You raisonnait dans ma tête et Speechless un peu aussi mais plus TIHTY. A croire qu’elle avait prévu ça en remède pour moi ahah (non pour tout ses fans et plus de gens même bien sûr!). j’ai composé énormément de musiques pendant cette période j’étais vraiment mal j’avais qu’une envie c’était de me barrer de ce pays (France) et je l’ai fait (j’ai bien sûr prévenu mon entourage et tout je n’ai pas fuguer et je suis parti travailler)! Et ça m’a fait un bien fou vous ne pouvez pas savoir a quel point et finallement TIHTY a pris un sens beaucoup plus positif. Donc là enfin quelque chose de positif arrivé dans ma vie cette année (c’est moi qui me suis bougé pour le provoquer car je refusais de m’enfoncer dans une sorte de déprime qui commençait à me bouffer et on peut dire que ça a été la seule réussite de mon année) au bout de quelques semaines je me sentais vraiment revivre où j’étais et là … Boum .. je retombe de haut on me dit que je n’aurai peut être pas mon année d’études… alors que j’avais bien dit que j’avais eu des problèmes assez important et ils me disaient que si c’était pour quelques 0,1 ou 0,2 points ça pourrait passer. Mais ces idiots avaient oubliés des notes et finallement j’ai plutôt pas trop mal réussi (pas loin de 11 de moyenne générale ce qui n’est vraiment pas mauvais dans ma filière du supérieur!) donc là j’étais content j’avais mon année en plus on m’annonce par un classement que j’étais admis exactement où je souhaitais à la rentrée de septembre jusqu’à ce qu’on me dise « Il y a eu un probleme informatique tous les étudiants à partir du 25e seront rétrogradés car il y a eu un problème au niveau des admissions » et alors que je pensais enfin que ma vie prenait une tournure plus joyeuse on me dit « Hey va vite te renseigner mais tu as été rétrogradé d’une place dans le classement et je crois que tu n’es plus admis où tu veux :/  » et c’était vrai non seulement ce n’était pas où je voulais mais pour une place j’étais admis dans un des modules que je déteste le plus au monde … pour une foutu place moi qui ai bossé comme un malade malgré mes probleme voilà comment je suis récompensés .. vraiment j’essayais de me dire « ma vie va mieux maintenant il ne faut pas que je m’arrête la dessus » mais je repensais à chaque fois à tout ce que je devais faire pour réussir à bosser bref une PERFECT ILLUSION… Je revoyais des feux d’artifice ils m’ont exposé à la tête .. mais bon Mon travail à l’étranger s’est tellement bien passé avec des gens tellement gentils et ouverts que ça m’a permis de digérer (pas encore tout à fait mais presque je vais devoir m’y faire) cet échec supplémentaire surtout qu’on m’avait encore dit « Ne t’inquiéte pas à la rentrée certains vont changer de filière et tu auras ta place blabla et vendredi on m’a confirmé que non je n’ai pas ma place. Voilà voilà et ce n’est qu’une des choses que j’ai vécu cette année car vraiment c’est pour l’instant l’année la plus bizarre que j’ai jamais vécu. Et je suis d’accord avec gaga les illusions parfaites sont les pires et maitnenant je sais ce que ça fait de vraiment tomber de haut (j’étais dans les meilleurs avant étudiants avant par exemple jamais un prof se serait imaginer que moi je n’aurai pas ma place quelque part et bah si c’est arrivé. Jamais je n’aurai imaginé avoir les problèmes que j’ai eu. Bah si ça arrivé.)

        En tout cas je suis beaucoup plus heureux aujourd’hui ses expériences m’ont rendu plus fort et des paroles d’une chanson que j’ai écrite il y a un an ne se sont jamais révélée aussi vraie.
        Ne pas se fier aux apparences.

        1. Ah oui et Je préfère mille fois une gaga plus simple et heureuse qu’une gaga qui sort des looks machinalement sans savoir où elle va ce qu’elle fait parce qu’elle était perdue. Je suis vraiment content qu’elle aille mieux et j’espère qu’elle arrivera à lâcher ses médicaments mais je sais très bien qu’elle n’y arrivera pas du jour au lendemain!

  2. Merci à vous 2…

    Même avec ton handicap tu peux y arriver n’aies crainte, n’écoute pas les chicanes des gens, crois en toi, ton esprit c’est tout ce qui compte.

    Pour mister je suis désolé pour toi, mais parfois ce qui nous fait tomber finalement nous est plus utile que si nous l’avions réussi… Peut être que ça t’emmenera plus loin que si tu avais tout eu.

    L’illusion qui cède sa place à la désillusion, mais l’espérance doit être plus forte, c’est à toi de changer tout ça :-)

    Tu vas y arriver tkt pas.

    Pour ses médocs c’est possible de tout laisser tomber, mais les angoisses restent faut être costaud et soutenu, mais face à des gens qui détruisent moralement ça doit être difficile pour elle.

    Mais en se dévoilant à elle même, elle pourra y arriver, faudra qu’elle reste humble.

  3. Si Gaga a épuisé son styliste à une époque, qui a jeté l’éponge, c’est sûr qu’elle a du aussi s’épuiser elle-même …..! Et du coup aspirer à plus de simplicité. En ce qui concerne la célébrité, c’est sûr que c’est à double tranchant et que rapidement ça doit être plus un fardeau qu’autre chose…… surtout à notre époque paparazzi et médias surabondantes. Pour le reste, bon courage à vous trois !

  4. Pour Alex, quelque soit ton handicap que je ne connais pas, il faut que tu comprennes qu’il est là pour te permettre ( et te forcer…) à développer quelque chose en toi que tu n’aurais pas pu développer sans cet handicap et qui est plus important pour toi et ton évolution et ton bien être que tout le reste……donc tu dois faire d’un mal un bien…..certes plus facile à dire qu’à faire et c’est pour cela qu’il faut du courage mais c’est ainsi ! Plus tard, si tu fais ça, ta vision de ton handicap changera radicalement ! Tu t’apercevras qu’ultimement ça a été un atout pour toi !

  5. Concernant Alex……ce qui attirera le plus les gens sera ce que tu es et seras intérieurement….c’est toujours ça qui prend le dessus et rend le resre tout à fait secondaire…….sauf pour les cons bien sûr…… et là, ça te rendra un immense service en les éloignant d’entrée ! Tu ne vas pas t’en plaindre quand même !!!???

  6. Avec le haha je sais pas si c’est ironique ou pas….mais bon…..je ne change pas un iota de ce que j’ai dit….aprés, si ce n’est pas compris, ce n’est plus mon probléme…!

  7. @Laurent, de bonald, Mister-Guigui

    Merci à tous les 3 ! Ça fait chaud au cœur.

    Mister-Guigui, je suis contente que tu aies pu tomber sur des gens gentils qui t’ont donné ta chance ! :) où es-tu parti à l’étranger ? Si c’est pas trop indiscret …

    Concernant mon handicap… Disons qu’il est particulier.
    Je suis normale, je peux même vivre seule, je je n’ai pas besoin de soins à domicile.
    Je n’ai pas le visage déformé ou quoi que ce soit.

    J’ai une trachéotomie due à une malformation de naissance et à cause de ça, j’ai une voix assez particulière (encore plus pour une fille !)

    J’ai fait des études normales (bac, bts…)
    Bon à un moment j’ai bifurqué vers un autre domaine et c’est là que ça a un peu beaucoup merdé.

    En général les gens ne voient pas mon handicap. Et quand ils m’entendent, ils pensent que j’ai une extinction de voix (demandez moi n’importe quel remède pour ça … ^^).

    Mais ça pose problème aux employeurs …
    soit je dois cacher ma canule (ce que je fais de bien mauvaise grâce) pour ne pas « choquer la sensibilité du client ».
    Ou alors pas de contact clients…

    J’ai essayé de dire à tous en gros « je vous emmerde ».
    Mais quand il y a des gens de ma propre famille qui commencent à me dire que pour moi « un poste si représentatif dans une entreprise auprès des clients » ce n’est pas « possible dans ma condition »… ça fait super mal. Surtout quand toutes mes etudes ont été basées sur ça, la relation client.

    Donc maintenant, c’est tout un parcours professionnel à redéfinir … à presque 28 ans …
    de plus je ne possède pas de dons particuliers. Je veux dire que je ne suis pas créative ou manuelle …

    Enfin ça, ce sera mon travail à moi, de trouver ma voie professionnelle … même si elle n’est qu’alimentaire.

    C’est dur de réaliser que tout ce qu’on a pu construire n’était qu’illusion et de dépendre autant des personnes … même si j’aimerais que dans mon cas, ça ne le soit pas !

    Enfin bref !

    Encore merci à tous les trois !

    Bonne fin de journée !

  8. Le haha était juste là pour le fun, j’aime agrémenter les remerciements d’un sourire ou autre, pour un côté moins larmoyant, tout est compris n’aies crainte. Je joue pas avec les sentiments ;-)

  9. OK ! Alex….Je pensais que ton entourage avait juste voulu t’épargner à l’adolescence en t’illusionnant ce qui pouvait être judicieux mais s’ils ont contribué peut être à mal t’orienter professionnellement, c’est plus embêtant……CECI DIT, je ne pense pas que ton entourage soit forcément compétent pour juger si tel ou tel poste peut t’ètre accessible ou pas….! Ils faiblissent et lachent prise c’est tout ! Tu dois être plus forte qu’eux et trouver l’employeur qui sera assez intelligent pour comprendre que canule ou pas, viix éteinte ou pas, les clients doivent faire avec et c’est tout ! Et qu’ils seront même peut être trés contents de ce paradoxe ! Ca existe ! Et il y a des gens avec des handicaps bien plus grands qui ont décroché des postes importants assez improbables pour eux ! Donc je pense que tu dois te battre et aussi te rappeler que la loi interdit formellement ce genre de discrimanation surtout si tu as les compétences et que tu peux aussi faire peur à un employeur avec cela et t’en servir comme d’une arme. Ils balisent vite avec ce genre de trucs, crois moi ! Sinon, une souffrance morale qui nous talonne et ne nous laisse pas le choix est aussi un extraordinaire impétus qui nous tombe du ciel pour nous pousser en avant et développer et faire des choses que l’on n’aurait jamais pu faire sans ça ! Même Gaga s’est servi de certaines de ses souffrances ( complexes etc….) pour en arriver là où elle en est !

  10. A titre d’exemple, moi je déballe sur les marchés touristiques en été et je peux t’assurer que mes collègues Sénégalais ont compris le truc ! Dés qu’ils ont un souci avec la personne qui donne les places ou la Mairie etc….tout de suite ils invoquent le racisme même s’ils savent pertinemment qu’il n’est pas question de ça et en face, instantanément, ils prennent tellement peur que ces gars là obtiennent immédiatement ce qu’ils veulent ! A la guerre comme à la guerre ! Donc je pense que tu devrais retourner ton handicap en ta faveur…..
    Sinon, effectivement PI au casque, c’est quand même mieux même si ça n’en fait pas pour autant une chanson originale…

  11. Y a mêle des employeurs qui ont une vraie éthique et qui seront ravis de prendre le contre-pied de ce qui se fait ailleurs et de donner ou renforcer leur image de marque ainsi !

  12. Bien sûr, quand je dis qu’une souffrance morale qui nous talonne nous pousse en avant et nous permet de faire des choses qu’on n’aurait jamais pu faire autrement, il va de soi qu’au fur et à mesure qu’on avance et qu’on commence à faire ces choses, cette souffrance s’amenuise et disparait en proportion…..les vases communicants…..ce n’est pas éternel ! Cette souffrance disparait au fur et à mesure qu’elle perd son utilité….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *