Lady Gaga pour Entertainment Weekly

GGV02

La nouvelle saison d’American Horror Story arrive à grands pas, et les médias nous le font savoir ! En plus des teasers et nouvelles informations publiés par la série, c’est aujourd’hui un magazine qui nous en apprend plus sur Hotel : Entertainment Weekly ! Non seulement une photo exclusive de la Comtesse Elizabeth (Lady Gaga) est utilisée pour la couverture [Voir la couverture], mais un bon nombre d’informations concernant la saison et les personnages a également été révélé ! Le magazine sortira ce Vendredi 28 Août.

► Photos des personnages

GGV01Angela BAssettNaomi CampbellSarah Paulson
[ Retrouvez le photoshoot, signé Michael Avedon, sur notre article spécial !]

► Scans du magazine
GGV02GGV05GGV07GGV13

Lire la traduction de l'article d'Entertainment Weekly
 
Est-ce un véritable plan à quatre si la moitié des participants sont morts ? Cette question de la nuit des temps se pose un chaud lundi soir sur le plateau d’American Horror Story : Hotel à Los Angeles. Lady Gaga, qui fait ses débuts dans AHS en tant que personnage énigmatique nommée la Comtesse, et Matt Bromer, qui joue son amant Donovan, sont en train de filmer leur rendez-vous galant mentionné ci-dessus. Il implique la Comtesse et Donovan s’amusant tout nus avec un autre duo homme-femme dans le penthouse de son hôtel – avant qu’ils ne tailladent la gorge de leurs compagnons avec des gants en cotte de maille tranchants comme des rasoirs et ne se régalent de leur sang.
 
Ensuite Gaga et Bromer tournent leur scène de crime respective. Bomer, le gant noir mortel sur la main et une chaussette couvrant son bazar, passe en premier, avec le co-créateur et réalisateur Ryan Murphy donnant des ordres comme « Poignarde ! Bouffe ! » Gaga est assise derrière les moniteurs et regarde comme une superfan. « Vas-y ma reine ! Utilise ce gant ! », hurle-t-elle à la fin de la prise. Murphy revient et imite les cris enthousiastes de la superstar. En rigolant, Gaga s’exclame, « Je vais mouiller mon cache-sexe ! »
 
Entre les scènes, la gagnante de six Grammys divertit avec des histoires sur son amour pour la franchise Real Housewives (elle regarde tous les épisodes) ou sur ses amis célèbres (elle fait actuellement du babysitting pour le cheval de Cher). Le tournage de AHS est toujours vivant, mais l’arrivée d’une star du niveau de Lady Gaga, connue pour les hits comme « Born This Way » et « Applause », a alimenté le plateau d’une énergie vertigineuse et irréelle. Parfait exemple : sa présence a attiré une visite de John Travolta, qui tourne la minisérie de Murphy, « American Crime Story : The People v. O.J. Simpson » juste à côté. Toujours en costume d’avocat de la défense Robert Shapiro, Travolta prend Gaga dans ses bras, elle est en robe de chambre et cache-tétons en diamants, et ils se lancent dans une conversation sur la bonne amie de Travolta, Barbra Streisand. (Des photos de Streisand divertissant Travolta, Gaga et Murphy dans sa maison feront surface sur les réseaux sociaux quelques jours plus tard).
 
Arrive le tour de Gaga pour le carnage dans la chambre, que Travolta reste à regarder. La caméra est positionnée sur le lit depuis la perspective de la victime de Gaga. Murphy dit « Action ! » et la star, vêtue des cache-tétons brillants et d’un collier assorti, devient positivement folle. Elle se tortille sur le lit comme un animal affamé. « Elle est – je crois – la seule actrice avec qui j’ai travaillé qui ait envie de faire plus de trucs que ce qui est écrit, » confie Murphy. « Vous écrivez un plan à quatre pour elle et vous vous attendez à beaucoup de questions. Elle n’a jamais fait ça. Elle s’est pointée et portait des cache-tétons en diamants, un cache-sexe, des talons, et un voile noir qu’Alexander McQueen a fait pour elle la veille de sa mort. Puis l’équipe a hoqueté de plaisir et nous avions fini ! » Gaga se souvient : « Je suis arrivée le premier jour et je me suis dit ‘Je vais tout donner de moi-même’. »
 
L’attitude « tout ou rien » de Gaga est représentative de la saison complète de AHS. La série de FX, qui se renouvelle chaque année avec une nouvelle intrigue effrayante mais avec les mêmes acteurs, va lancer son itération la plus audacieuse, gore et sexy le 7 octobre, avec Gaga qui devient le visage de la franchise maintenant que Jessica Lange s’est retirée. « Nous avons l’opportunité de faire quelque chose que Jessica n’aurait pas fait, » avoue Murphy. « Donc c’est un ton différent. Mais c’est toujours le même show – ne vous méprenez pas. Je pense que cette saison a ce que les gens veulent. » Sarah Paulson, qui apparait dans les cinq saisons d’AHS, ajoute : « Il y a quelque chose dans cette saison, une vraie chaleur. Ca pulse. Chaque saison a un ton et une couleur différents. Et je crois que cette année sera pour sûr rouge sang. »
 
Ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit un appel spontané de Lady Gaga, même lorsqu’on est Ryan Murphy (Glee, American Horror Story). « J’étais sur un chantier de construction et mon téléphone a sonné, » se rappelle-t-il. « Je n’ai pas reconnu le numéro. [J’ai répondu et] j’ai entendu ‘On vous passe Gaga’. Je crois que ‘Bad Romance’ passait [pendant que j’étais en attente], » ajoute-t-il en riant. « Puis elle a pris le téléphone. Au début j’ai cru que c’était une blague, mais ensuite nous avons eu une discussion agréable. » Et brève, aussi, dit Gaga, qui est une grande fan d’AHS (Freak Show est sa saison préférée, pour information). « Je l’ai appelé et j’ai dit, ‘Ryan, je veux être dans Horror Story.’ Puis il a dit ‘Ok’. Et c’était fait. »
 
Il ne faut pas un grand bond pour lier Gaga à la série qui fait peur. Il s’agit de la même femme qui portait une robe en viande aux VMAs de 2010 et qui est arrivée aux Grammys de 2011 dans un œuf géant. Mais ces dernières années, la chanteuse est passée par une route légèrement plus douce, plus sûre, en collaborant à un album de jazz avec Tony Bennett et en performant des extraits de La Mélodie du Bonheur aux Oscars l’an passé. Elle dit maintenant qu’elle est prête à revenir à son personnage bizarre dont les fans se nomment eux-mêmes pertinemment Petits Monstres.
 
« J’ai pleuré depuis que je suis là car je suis retournée vers une chose en laquelle je crois tellement : l’art de l’obscurité, » dit la chanteuse. « Ce n’est pas quelque chose que tout le monde comprend, mais, pour les gens qui y croient – les fans d’Horror Story, mes fans – il y a une réelle connexion entre nous, et c’est un langage en lui-même. »
 
Après avoir fait quatre saisons d’AHS, Murphy est assez familier avec ce langage. Le Freak Show de l’an dernier est la saison la plus regardée de la série – et celle qui a reçu le plus de nominations aux Emmys – mais Murphy et ses scénaristes ont pris une route différente pour la cinquième année. Il savait qu’il voulait quelque chose de moderne et horrible mais aussi primaire. « Je n’ai pas peur des monstres. Je n’ai pas peur des clowns. Je n’ai pas peur des sorcières, » clame-t-il. « Mais j’ai eu quelques expériences effrayantes dans des hôtels avec des gens ayant accès aux chambres. Des gens peuvent se cacher sous le lit. Donc je pense que les peurs sont plus modernes et réelles, et elles jouent sur les sens de la paranoïa et de la peur. »
 
Alors que les punaises de lit doivent être le plus gros souci de la plupart des véritables voyageurs, l’Hôtel Cortez d’AHS déchaine tout un tas de terreurs de vacances bien plus effrayantes. Construit en 1930 par le riche et charmant mais profondément psychotique James March (Evan Peters), le magnifique hôtel art-déco est, en fait, une structure labyrinthique construite pour cacher les activités meurtrières de March (pensez à des culs-de-sac, des chambres secrètes, des cages d’ascenseurs sans fin). De nos jours, cependant, le Cortez est acquis par la Comtesse de Gaga, une mondaine glamour qui assiste à des vernissages et des défilés, et qui conserve son apparence non grâce à un régime ferme de salade mais en ingurgitant du sang humain. Murphy n’aime pas appeler ça du vampirisme. « Je préfère le terme ‘ancien virus du sang’, » dit Murphy sur son affliction. « C’est en fait une forme d’hémophilie, d’une certaine manière. Il n’y a pas de cape ou de crocs. »
 
Le virus a cependant un avantage : il imprègne le contaminé de certains attributs vampiriques comme le fait de ne pas vieillir. (Prend ça Botox !) Mais avec tout ce temps sur les bras, la Comtesse désire quelques distractions romantiques – ou « projets » comme le dit Gaga. L’un d’eux est le Donovan de Bomer, son amant depuis plus de 20 ans. Et comme tous les couples, ils s’affrontent sur des problèmes d’engagement. « Il est très intéressé par la vie de famille, la construction d’un nid, le fait de s’installer et de l’avoir pour lui tout seul de temps en temps, » dit Bomer. « Et ça ne se passe pas si bien avec sa faim sans limite. »
 
La tentation arrive sous la forme de modèle haute-couture Tristan (Finn Wittrock), qui tape dans l’œil de la Comtesse. « C’est le mec qui fait ce qu’on lui dit, » dit Wittrock. « Il a une personnalité addictive. Je pense qu’il est aussi hypersexuel et il suit son instinct. Cela fait de lui un candidat de choix pour les charmes de la Comtesse, et il est séduit de bon cœur et elle lui fait tourner la tête. » Naturellement, cela ne convient pas à Donovan et cela prépare le terrain à un triangle amoureux macabre. « Elle a besoin d’eux deux de différentes manières, » dit Gaga. « Ce qui rend l’histoire intéressante de manières vile et humaine, c’est qu’elle les aime vraiment, peu importe ce qu’ils traversent ensemble. »
 
Donovan n’est pas le seul à LA avec une hache à aiguiser, cependant. L’un des précédents amours de la Comtesse, l’actrice Ramona Royale (Angela Bassett), cherche aussi à se venger de la Comtesse et voit en Donovan une manière d’entrer dans l’hôtel. « Ce sont des femmes puissantes en désaccord entre elles, chacune croyant qu’elle a raison, » dit Bassett, qui compare cette situation à la saison 3 et à la querelle entre Marie Laveau et Madame LaLaurie. « Je trouve que cela fait un peu écho à Coven, un peu à ces vibrations. »
 
Alors que la Comtesse à l’air sans cœur avec ce changement de partenaires, elle a un côté plus doux et maternel et a adopté / kidnappé une progéniture d’enfants blonds suceurs de sang. Murphy dit : « Il n’y a pas plus flippant qu’un bébé blond platine qui court partout en faisant des vilaines choses. »
 
On retrouve aussi gravitant autour du monde du Cortez la mère pot de colle de Donovan, Iris (Kathy Bates) – qui est l’agent d’accueil – ainsi qu’un travesti joué par Denis O’Hare. Murphy explique : « C’est un homme d’affaire qui venait à l’hôtel pour vivre son jardin secret. Il volait les manteaux de fourrure de sa femme et portait ses combinaisons. Et la Comtesse dit tendrement que son personnage féminin lui rappelle Liz Taylor. »
 
AHS s’est attaqué à chaque saison à des problèmes sociaux globaux, de l’homophobie (Asylum) au racisme (Coven). Pour Hotel, Murphy se focalise sur l’addiction, qui est incarné par la junkie grunge jouée par Paulson, Hypodermic Sally. « C’est une vraie mauvaise fille qui fera tout pour nourrir ses addictions, » dit Murphy. « « Et elle et la Comtesse sont amies. » Sally a aussi une relation intime avec l’un des principaux monstres de Hotel, le Démon de l’Addiction. Les spectateurs qui trouvaient perturbantes les précédentes créations de AHS comme Rubber Man ou Bloody Face devraient se préparer pour ce mec. Si ses yeux et sa bouche, qui ont l’air d’avoir été recouverts de cire fondue, n’étaient pas assez terrifiants, ce monstre arbore un godemiché conique à forets. Ce dernier, ahem, accessoire est présenté lors d’un rendez-vous entre le démon, Sally et son pote junkie Gabriel (Max Greenfield de New Girl) ; Murphy a dit que c’était « la scène la plus perturbante [qu’on ait] jamais
 
faite. » Disons juste que ce n’est pas une gentille scène d’amour. « Nous étions là, ‘Putain, ouai, mec’, » dit Greenfield. « Poussons et voyons jusqu’où on peut aller. » Il plaisante : « Alex [Ward, qui joue le démon], est facilement le partenaire de scène le plus génial que j’ai eu de ma vie. Je dirais d’abord Damon Wayans JR., puis Alex. Alex n’est qu’à une seconde près. Mais je dirai que je prendrai Alex et non Jake Johnson n’importe quand. »
 
Si on se base sur le personnel et les occupants abominables de l’hôtel, il n’est pas surprenant d’apprendre qu’il pourrait aussi loger un meurtrier en série surnommé Le Tueur aux Dix Commandements. Le Détective de la Police de Los Angeles, John Lowe (Wes Bentley), est à la recherche du tueur – dont les méthodes pour se débarrasser de ses victimes sont basées sur des préceptes bibliques – et il commence à penser que le coupable vit dans l’hôtel. Lowe s’installe dans la chambre 64 (l’ancien bureau de March – mettez la musique effrayante) dans l’espoir de résoudre le crime. Mais il met involontairement sa femme pédiatre, Alex (Chloé Sevigny), et leur fille dans ce monde sauvage de suceurs de sang, démons brandisseurs de godemiché, et peut-être mort hôtelier de 1930.
 
Avec chaque saison de AHS montant dans l’audimat et l’arrivée de Gaga cette année, Hotel pourrait être la saison la plus populaire. L’appétit des téléspectateurs a déjà conduit Murphy et son équipe à considérer faire deux saisons par an au lieu d’une. Il révèle, « L’année prochaine on va peut-être en faire une à l’automne et l’autre au printemps. Nous devons prendre la décision. La prochaine [histoire] sur laquelle nous travaillons est très, très différente de celle-ci. Pas plus petite. Juste moins somptueuse. Plus brute et sombre. »
 
Hotel n’a pas encore fait sa première, mais Gaga dit qu’elle serait heureuse de revenir pour un autre round. Alors que d’autres stars pourraient rechigner sur les bains de sang ou l’aspect repoussant de ce qui reste à tourner, Gaga est totalement euphorique. « J’ai toujours voulu être une actrice, » dit-elle. « J’étais horrible aux auditions. Je me fermais comme une huitre. J’étais très mal à l’aise. Je n’étais pas particulièrement jolie au collège. J’étais en train de… fleurir. Maintenant je suis là. » Kathy Bates croit en elle : « Nous avons tourné une scène ensemble. Elle passait à côté de moi et avait littéralement une ligne de texte et elle m’a juste fait flipper. Elle a une imagination et une créativité phénoménales, et elle est vraiment à fond dans le rôle. »
 
Même avant que Gaga n’arrive sur le plateau, elle a fait connaitre sa présence unique. « Elle m’a envoyé un carton de fleurs mortes et un ours en peluche déchiré, » dit Bentley. « Je crois qu’elle a envoyé ça à quelques personnes. » Avec cet hôtel des horreurs, Maman Monstre n’aurait pas pu trouver une maison plus appropriée.

© Traduction par Christelle, Gagavision.net


► Pour plus d’informations révélées par EW concernant les personnages, le casting, la saison… Consultez notre page spéciale Hotel !

Que pensez-vous de la couverture de Gaga et des nouvelles informations & photos ?


MAJ (29/08/2015) :
Retrouvez ci-dessus la traduction en français de l’article Entertainment Weekly !

Partagez

18 commentaires on “Lady Gaga pour Entertainment Weekly”

  1. J’ai pas tout bien compris mais ça a l’air pas mal ! J’ai hâte de regarder la saison même si j’ai peur de ne pas la finir….ça va soi me lasser, soi me faire peur lol

  2. Il y a peut-être un peu trop d’informations qui circule à propos de cette nouvelle saison, perso je préfère ne pas lire et d’attendre d’être surpris par Gaga

  3. Enorme !!!! Je sens que cette série va lui faire une promotion en OR !! son look annonce deja la couleur ! mais c’est dommage que ce ne soit pas Ryan qui ait appelé GAGA pour lui proposer, elle a pris les chose en main ;)

  4. hum.. jai peur qu’ils fassent un peu trop de promotion via gaga la .. on a un peu l’impression que c’est SA série et que tout tourne autour d’elle.
    Afin de ne pas froisser d’avantage ceux qui Sont deja froissés de voir gaga dans AHS ( et il y en a beaucoup ), je l’aurai peut etre joué plus discret..
    J´aurais meme tenu secret son role dans la serie jusqu’au premier episode ! L’effet de surprise c’est ça qui marche, regardez beyonce avec son album surprise qui a debarqué sur itunes du jour au lendemain, un coup de genie !
    Bref, tout ca pour dire que Gaga, qui n’est pas actrice de metier, vole deja la vedette des autres acteurs qui sont dans la serie depuis bien longtemps.
    Y’a rien de mechant vu que j’adore gaga mais objectivement, a part les fans de gaga, je crois que cette promo va en saouler plus d’un…
    Et je commence a comprendre ce que disait jessica lange au sujet de gaga, ( vis a vis des autres acteurs )

    1. C’est sûre, il y a en certain qui sont pas okay avec l’arriver de Gaga dans cette série (les fameux haters surement), mais perso, touts les gens de mon entourage, dans la vrais vie et aussi sur le net sont tous très exciter de voir Hotel … même mes parents qui n’aime pas forcément Lady Gaga et qui connaisse à peine AHS ont super envie de voir ça,

      sinon, à p je suis d’accord avec

  5. Cette article donne telement envie :O
    J’ai vraiment l’impression que cette saison va faire partie des meilleurs ( et nous faire oublier la derniere … )

  6. Ça donne tellement envie de découvrir la série tout ça ! Ça promet du lourd !
    « Le Démon de l’Addiction, une créature dans la veine de L’Homme en Latex ou Bloody Face (voir saisons précédentes d’AHS), qui n’a pas ni œil ni bouche mais qui brandit un godemiché conique à foret. » ça m’a fait rire. :’)

  7. Oh Martha Huber, elle revient dans AHS. Je kiffe cette actrice, j’ai trouvé dommage qu’elle n’ai qu’un rôle furtif dans la première saison.
    Sinon je suis déçu de l’esthétisme de Lady Gaga pour la saison. Bon, la réalisation, le jeu des lumières et autres feront peut-être que cela rendra différemment, mais je n’ai jamais aimé ce look sans sourcil (sauf pour Born This Way avec les implants, puisque cela donnait un côté aliénant jouissif). Ici, on ne sait pas trop si on veut la présenter comme étant sexy ou comme étant étrange, on dirait que c’est un peu perdu entre les deux, sans vraiment donner le résultat voulu. Cette main argentée ne me plait pas non plus, alors que je l’avais adoré dans le teaser (ce qui laisse donc penser que la lumière et la réal rendent tout différent en effet). Je suis également déçu de la voir en blonde. Dans ma tête, ça a fait « perruque, perruque, PERRUQUE ! » alors que c’est juste psychologique. Si c’était une autre actrice qui la portait, ça ne me choquerait pas. J’aurai préféré la voir en brune, dans un look plus hispanique, avec des sourcils bieeeeen épais, genre Frida Kahlo, pas très belle et pourtant très attractive.

    Je ne suis pas du tout branché AHS, j’ai même arrêté au milieu de la quatrième saison (qui était la pire avec la trois). Les looks ici semblent être une plaisanterie tellement ils ne ressemblent pas à l’esprit AHS. Mais tant mieux, même si je n’aime pas, il y a au moins un vrai renouveau. Tout ça m’a l’air très pop culture, donc Lady Gaga tombe bien.

    Je suis également parfaitement d’accord avec la personne qui dit que mettre Lady Gaga en avant est nuisible, voire de mauvais goût, ça fait très placement de produit. Haha ! Et une apparition soudaine surprise aurait été géniale. Je vois déjà la scène, genre un gars qui vient louer une chambre, le garçon d’étage dit « la propriétaire arrive monsieur », et là on la voit descendre du vieil escalier délabré de l’hôtel de façon théâtrale avec une musique digne d’un grand film à suspense, avec la caméra qui fait un travelling des pieds jusqu’à la tête. Enfin bon, j’arrête de fantasmer.

  8. Ils en révèlent quand même pas mal avant la sortie de la saison, je sais pas si c’est une bonne idée. Je suis vraiment emballé par tout ce qui est révélé mais j’ai peur d’être déçu du résultat du coup. En tout cas merci GGV pour cette traduction ! :)
    Et sinon j’ai vu sur twitter que l’un des enfants que Gaga garde pourrait être Michael, le fils de Tate et Vivien vu que cette saison sera reliée à la première !
    Et j’ai vraiment hâte de voir le personnage de Denis O’Hare, ça m’intrigue cette histoire de Liz Taylor. :P

    1. J’ai le même ressenti que toi, tout ce qui a été révélé jusqu’à présent me met l’eau à la bouche mais je trouve que c’est trop, la limite du spoiler est franchie et j’ai peur de ne pas avoir beaucoup d’effets de surprises en découvrant Hotel. Merci pour l’info sur Murder House :D je m’intéresse de près à tous les liens entre les saisons même si pour l’instant j’ai seulement visionné Murder House, Asylum et les premiers épisodes de Coven.

  9. Perso j’ai jamais regardé AHS, et l’ambiance à l’air vraiment bizarre mais du coup ça me rend curieux j’ai envie de voir ce que c’est + j’avoue que c’est surtout parce que gaga joue dedans avec son « art des ténèbres » d’ailleurs elle fait peur quand elle dit ça surtout que bcp de chrétiens l’ont accusé d’avoir utilisé de « la magie noire » pour être célèbre et le fait qu’elle assume vraiment cet « art de l’ombre’ fait comme si elle l’avais banalisé ^^ bon après je suis agnostique perso donc je crois surtout ce que je vois mais voilà quoi j’ai direct fait le lien.

    Ensuite, je suis assez d’accord c’est un peu dommage qu’ils dévoilent autant d’infos avant la première de la saison … + le fait qu’ils font tout tourner autoue de gaga, ok j’imagine que ça doit être une « attraction » d’avoir gaga sur son plateau de tournage mais quand même cette série a ses propres acteurs et j’ai l’impression que gaga fait de l’ombre à ces derniers (bien que je ne pense pas que ce soit intentionnel)… après gaga restera gaga elle est hyper théâtrale et c’est ce que j’adore vraiment chez elle ! Et je suis content qu’elle s’ epanouisse dans son nouveau rôle d’actrice !

    1. L’ambiance est très bizarre c’est pour ça que perso je conseille de regarder au moins une saison avant de regarder Hotel pour s’habituer à l’atmosphère (et les acteurs) ! La préférée du public est Asylum (la saison 2), je te conseillerais de regarder au moins celle-ci si tu veux n’en regarder qu’une (ou de commencer par elle si tu veux toutes les regarder) :)
      ( par contre ca peut être dur à regarder, ca peut être assez traumatisant parfois donc si des âmes sensibles me lisent : réfléchissez bien ou tournez vous plutôt vers la saison 3 ^^)

  10. @Nattie ah ouais t’as p’tetre raison faudrait que j’m’habitue à l’ambiance de la série ^^ Après franchement pour trouver un film d’horreur qui me traumatise faut faire fort (j’ai jamais fait de cauchemar à cause d’un film d’horreur).
    Niveau violence c’est pareil ou plus violent que Game of thrones (dont je suis un grand fan) ?

    1. Je n’ai regardé qu’un épisode de GOT mais je pense que Garance pourra te répondre :)
      Ca devrait aller si tu n’es pas facilement traumatisé alors ! Je tenais quand même à le mentionner parce qu’il y a des jeunes sur le site on sait jamais :)
      Asylum je la trouve difficile à regarder car en plus du côté « horreur » il y a aussi un côté « psychologique » super dérangeant, en fait c’est ça AHS ça se base beaucoup sur le dérangeant, le malsain… Ils ont particulièrement misé là-dessus sur Asylum et du coup c’est la mieux faite. « Coven » et « Freakshow » sont plutôt « mignonnettes » à côté ^^

      Après, comme Hotel est très connectée à la saison 1 selon Murphy, ce serait surement plus logique de vous conseiller celle-ci, mais je trouve personnellement que c’est difficile d’accrocher à la série via la saison 1 (qui traine en longueur par rapport aux autres) donc voilà :)

    2. C’est beaucoup moins violent que GOT. AHS joue plus sur l’ambiance oppressante et cauchemardesque. Les deux premières saisons jouent énormément sur l’effet « huis clos », ce qui fait que ce sont les deux meilleurs. La violence n’est que visuelle dans cette série, et non psychologique comme elle a pu l’être pour GOT.
      Le style me fait beaucoup penser à Shinning de Kubrick. Ce n’est pas violent en soi, c’est plus la réalisation, la lenteur psychédélique et les situations déplacées qui créent un univers malsain à souhait.

  11. @Nattie Ah ouais je vois, oui ça se comprend moi ça va j’ai bientôt 19 ans ^^
    Ok bah j’essayerai de trouver le temps de regarder la saison 2 :)

    @Sébastien bah si c’est dans le même type d’univers que Shinning ya un ptit peu de violence psychologique quand même ^^ mais bon si c’est moins que GoT ça va parcequ’ils sont allés loin dans le gênant GoT ^^

    Ok je vois à peu près quel style de série c’est ! Merci pour vos réponses :)

  12. Mouais… je ne trouve pas qu’il y ait beaucoup de violence psychologique dans Shinning. C’est juste très ambiancé. L’univers est anxiogène, lourd, pesant, malsain. Disons que ça met le malaise, mais ce n’est pas non plus insoutenable. AHS est dans ce même état d’esprit. Pour GOT, je ne crains pas trop, mais quelques scènes sont difficiles.
    En tout cas, Ryan Murphy (le créateur) fait ici quelque chose de beaucoup moins malsain que l’excellent Nip/tuck qui pour le coup était très dérangeant. Après, comme AHS se réinvente à chaque saison, le ton sera peut-être plus corrosif et acerbe.
    Je serai toi, je materai la saison 1 d’abord. Si tu ne l’aimes pas, tu peux passer à la deux au pire. Mais la première complète bien la seconde dans le sens où la seconde commence très franco, elle te plonge direct dans un univers très cynique et repoussant au premier abord, alors que la saison 1 te happe petit à petit, en douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *