Joanne : Qu’en pensent les critiques ?

metacritic

Qui dit nouvel album, dit nouvelles critiques ! Joanne a fait son entrée sur Metacritic : il s’agit d’une plateforme qui regroupe les critiques des journaux importants sur une oeuvre donnée, puis les invite à lui attribuer une note sur 100 : leur moyenne donne ainsi le score Metacritic de l’oeuvre. Suivez donc sur cet article les nouvelles notes de Joanne, quelques traductions des résumés de critiques importantes, ainsi que l’évolution de son score total !
 
Rappel des scores des albums de Gaga
The Fame : 71/100 (basé sur 13 critiques)
The Fame Monster : 78/100 (basé sur 14 critiques)
Born This Way : 71/100 (basé sur 34 critiques)
ARTPOP : 61/100 (basé sur 30 critiques)
Cheek To Cheek : 64/100 (basé sur 12 critiques)
[Voir sa page Metacritic]

Metascore actuel de Joanne : 68/100 // Basé sur 21 critiques
[Dernière MAJ GGV : 25 Octobre 2016 à 12h00]


Voir les notes et critiques des journaux // Anciennes
 
Pretty Much Amazing : 83/100

Joanne représente toujours un changement de direction frappant pour Lady Gaga. En abandonnant les club dance pour les boui-boui, il semblerait qu’elle ait laissé tomber son statut de pop star une bonne fois pour toutes. Mais il en a émergé quelque chose de mieux et de plus vrai. // Lire l’article entier en VO

 
The Telegraph : 80/100

Même si la modernité de l’album s’exprime à travers le mélange et l’association de genres, ou l’ajout de punches digitaux à des tropes familiers, son coeur même est réellement d’un autre temps, en raison de sa magnifique exubérance et sa faconde pop. // Lire l’article entier en VO

 
The Line Of Best Fit : 75/100

Ce n’est pas un album parfait, et on y trouve une Gaga allant dans de nombreuses directions différentes, mais ces chansons sont liées par un sentiment en commun. Il y a tellement de chaleur, tellement d’humanité, et beaucoup à aimer. // Lire l’article entier en VO

 
The A.V Club : 75/100

Joanne ne deviendra sûrement pas le blockbuster plusieurs fois certifié platine qu’a été Bella Donna, mais l’album nous fait dire que Gaga est encore une fois sur une trajectoire montante. // Lire l’article entier en VO

 
AllMusic : 70/100

Alors que les albums précédents de Gaga étaient des exercices de haute voltige, Joanne est fermement terre-à-terre, un album créé par une artiste déterminée à n’exécuter que les cascades qu’elle maîtrise. // Lire l’article entier en VO

 
Rolling Stone : 70/100

Joanne est le meilleur album de Lady Gaga depuis cinq ans – depuis le manifeste disco-stick hair-metal qu’était Born This Way. // Lire l’article entier en VO

 
The Guardian : 60/100

Joanne est un peu bancale, et laissera tout le monde confus à part les Little Monsters purs et durs, mais on ne peut s’empêcher d’admirer son audace. // Lire l’article entier en VO

 
The Independent (UK) : 60/100

Jusqu’à un certain point ça marche, en particulier quand Josh Homme est prêt à jouer des riffs bruts et ajouter des mélodies originales à certains morceaux : ses solos de guitare piquants mais fluides sur « A-Yo » et « John Wayne » sont sans aucun doute les temps forts de l’album. Malheureusement, le morceau lourdaud et pompeux « Perfect Illusion », une collaboration très anticipée avec Kevin Parker de Tame Impala, est moins impressionnant, juste strident et sans intérêt. // Lire l’article entier en VO

 
Slant Magazine : 60/100

Même si on ne retrouve pas dans Joanne les indélébiles hooks (crochets) pop pour lesquelles ces deux influences [Elton John et Prince] – sans mentionner Gaga elle-même-, l’album est musicalement plus consistant, et thématiquement plus centré sur le dernier opus solo de la chanteuse, l’album régressif ARTPOP. // Lire l’article entier en VO

 
Los Angeles Times : 60/100

En travaillant ensemble, ils [Mark Ronson, Beck, Father John Misty et des gars venus de groupes de rock obsédés par les détails comme Queens of the Stone Age et Tame Impala] ont créé des oeuvres magnifiques… Cependant d’autres chansons, malgré leur couleur auditive frappante, manquent d’une histoire forte. // Lire l’article entier en VO

 
Exclain : 60/100

Les moments forts de l’album offrent des avancées irréfutables pour Gaga – la ballade country « Million Reasons », la pop chicos du duo avec Florence Welch « Hey Girl » – mais le manque de mélodies mémorables donne l’impression que l’agitation présente dans Joanne est souvent sans but. // Lire l’article entier en VO

 
Pop Matters : 60/100

Même si Joanne ne réussit pas à établir un lien émotionnel avec son auditeur, il s’agit cependant de l’album qui poussera encore une fois les fans et observateurs à reconsidérer ce qu’ils connaissent de la diva audacieuse. Ne vous y trompez pas : même avec tous ses efforts extrascolaires qui remboursent le dividende culturel, le plus gros exploit de Gaga reste à venir ; et Joanne, même avec ses défauts, semble être l’étape nécessaire pour y parvenir. // Lire l’article entier en VO

 
Spin : 60/100

Il est compréhensible que Gaga performe de façon authentique sur Joanne, seulement car c’est la solution la plus sûre de transmettre une évolution artistique aux masses en 2016. L’image ici – l’illusion, en vérité – est aussi imparfaite qu’elle est méticuleusement créée. // Lire l’article entier en VO

 
Chicago Tribune : 50/100

Autrefois bien en avance sur tout le monde quant à l’art de recalibrer ce qu’être une artiste pop signifie, elle rendait ses appropriations et ses réinventions amusantes. Maintenant, on dirait juste qu’elle en fait trop. // Lire l’article entier en VO

 
The New York Times : 40/100

Bien que Joanne soit [de la musique de base], il n’a rien de brut. Il est plutôt plein de confusion, de chansons qui semblent être des concepts à la recherche d’un foyer, de petites pièces de théâtre expulsées d’autres productions imaginaires et collectionnées dans une poubelle disparate. // Lire l’article entier en VO



Voir les notes et critiques des journaux // Nouvelles (25/10)

Drowned In Sound : 80/100

Elle reste dans un état de contrôle total à travers l’album entier, et à la fin de l’album, il est clair que Gaga vient de sortir l’un de ses albums les plus éblouissants jusqu’à ce jour. // Lire l’article entier en VO

 
New Musical Express (NME) : 80/100

Joanne est une chanson d’au-revoir d’une beauté grande et simple, plus tendrement émouvante que tout ce que Gaga a fait jusqu’à maintenant, mettant en valeur le pouvoir de l’émotion plutôt que la force de cette superbe voix. Le reste de l’album aussi semble nous inciter à prendre soin les uns des autres dans un monde cruel. // Lire l’article entier en VO

 
Entertainment Weekly : 75/100

Joanne est une curieuse babiole qui démontre que, même si le pouvoir que Gaga avait pour choquer s’est amoindri, son talent artistique continue d’évoluer de façons exceptionnelles. // Lire l’article entier en VO

 
Consequence Of Sound : 75/100

Le résultat est une oeuvre qui ne boucle aucun cercle, mais commence plutôt à dessiner une nouvelle forme : quelque chose d’étrange mais percutant, et en grande partie authentique. // Lire l’article entier en VO

 
DIY Magazine : 60/100

Intentionnellement tendu, effronté et complètement différent de tout ce qu’elle a fait auparavant, « Joanne » de Lady Gaga n’atteint pas vraiment la franchise artistique qu’elle essayait de viser. // Lire l’article entier en VO

 
The Observer (UK) : 60/100

Les influences de Joanne sont tellement larges qu’il nous faut un moment pour se faire une idée. Cependant il s’agit, dans son essence même, d’une rareté créative qui prolongera sa carrière et qui, même dans ses moments les plus faibles (Come to Mama est misérable), n’est jamais ennuyeuse. // Lire l’article entier en VO

Traductions : Nattie @Gagavision.net ©


Que pensez-vous de ces notes ? Combien donneriez-vous à cet album ?


MAJ 25/10 : Le metascore de Joanne remonte aujourd’hui de +3 points, grâce à 6 nouvelles critiques / notes dont deux de 80/100 ! Retrouvez le détail ci-dessus.

Partagez

28 commentaires on “Joanne : Qu’en pensent les critiques ?”

    1. La critique du NYT fait mal…! :o J’aurais dit cela de ARTPOP mais franchement pas de Joanne. Pour ARTPOP il y a eu beaucoup de recyclage, c’était un album confus certes. Mais, est-ce que j’avais pensé cela lors de la sortie…? je ne suis pas sûr. On voit à un album si il est bon s’il vieilli bien. J’espère que ce sera le cas de Joanne.

      Après je partage le qualificatif « strident » pour Perfect Illusion malheureusement…

  1. je comprends pas pourquoi ARTPOP à été qualifié de flop alors qu’il est au dessus de la moyenne à plus de 60 sur 100….
    Globalement Gaga à de très bonnes critiques sur ses albums en huit ans c’est très bien….

  2. Je suis assez déçu de ce « petit » 64/100 ! Son album mérite au moins 70/75 selon moi. Il est vraiment au dessus d’ARTPOP musicalement, il est plus aboutit, moins brouillon et ses chansons sont bien entrainantes (bien que très loin de ce à quoi elle nous a habitué) ! J’adore !

  3. Pardonnez-moi du terme mais très sincèrement, ça serait du foutage de gueule d’attribuer une note inférieure ou égale à « ARTPOP ». Le nouvel album de Lady Gaga est certes plus calme mais elle a cherché à explorer de nouvelles mélodies et au niveau des paroles, il n’y a pas photo (je ne généralise pas non plus, si on prend un titre comme ‘Perfect Illusion’ c’est sur que c’est assez maigre). À titre personnel, je positionnerais « Joanne » entre 75 et 85 mais les spécialistes de la musique et pseudos spécialistes s’en chargeront avec objectivité pour certains et subjectivité pour d’autres.

  4. NYT est vraiment pas cool. Je suis pas fan de l’album Joanne et pourtant je reconnais qu’il est dix fois plus abouti qu’un album comme ARTPOP…

  5. Eh bein ! qualifier Joanne (un album qui porte le nom de la tante décéder de GaGa) de poubelle c’est vraiment une énorme gaffe de la part de NYT mais bref f*ck la critique. L’avis de nimporte quel journal m’importe peut, surtout qu’il est plus facile de faire un papier comme ça que de faire un album comme Joanne.

    1. C’est pas malhonnête si c’est argumenté. Moi c’est la note que je donnerai perso, sans mauvaise foi puisque j’aime (aimais ?) l’artiste.

  6. Je suis d’accord avec the guardian
    Sauf que même moi Little monsters pure et dur des ma 1er seconde d’écoute de just dance
    Ça m’a déstabiliser et rendu très perplexe et confu….
    J’ai pas réussi à retrouvé Lady Gaga dans cette album
    J’ai eu l’impression d’écouter un album ( très réussi ) d’une chanteuse quelconque

  7. Pour l’avoir écouté plusieurs fois ces derniers jours, je lui donnerai un grand 55/100 ou un petit 60/100 tout au plus… Bien que je l’aie acheté aujourd’hui en magasin, il ne me convainc pas… Seuls 2 titres me plaisent vraiment : Million Reasons & Angel Down. Il a par contre la grande qualité de mettre en avant sa magnifique voix, ce que j’apprécie beaucoup :)

    Je félicite Gaga pour son désir de changer, d’évoluer et de proposer de nouvelles choses, mais je ne suis pas prêt à la suivre dans cette nouvelle direction. Je prends conscience qu’il faut faire le deuil de la Lady Gaga des débuts, et je trouve ça dommage… Elle aurait tout à fait pu parvenir à se réinventer en conservant son génie et sa « signature ».

  8. Le NYT est tres sévère! Pourquoi tant de haine! C’est normal d’évoluer elle n’a plus 25 ans elle en à 30 et donc une nouvelle manière de penser et de chanter ! De là à dire « poubelle » pour l’un de ses album les plus personnel C’est méchant.

  9. Non mais attendez, le critique du NYT (Jon Caramanica) a toujours détesté Gaga et ne s’en cache même pas.. C’est juste un pur scandale qu’un journal publie officiellement une telle critique (qui n’est clairement pas objective). En réalité, c’est plus une critique de la personne que de sa musique, alors je vous dis pas le professionnalisme…

    PS : on peut évidemment avoir un avis négatif sur l’album. Mais là c’est juste de la haine à peine masquée.

  10. Je trouve personnellement que cet album, à la première écoute est vraiment animé, il a une belle âme, contrairement à Artpop qui me semblait baclé et mitigé…
    Je comprends pas ces critiques, ok The fame Monster en toute objectivité c’était un carton, le sommet, ça a marqué 2009-2010, mais musicalement c’était incomparable, c’était bien produit, c’était des tubes.
    Ici on a de la musique que je pourrai qualifier de très sensible, harmonique et aussi bien produite et ça fait bcp du bien de sentir une Gaga aimer ce qu’elle chante car ça lui ressemble… Je le ressens, à titre personnel, et je le trouve vraiment agréable à écouter.
    Je lui mettrait un joli 80/100 bien que je n’aime pas la notation sur de la musique quoi, à quoi ça sert de le faire ?
    Mes points en moins sont dûs au fait que j’attendais quelques morceaux plutôt dance, mais aussi au fait que l’esthétique autours de l’album soit si différente de la Lady gaga qu’on connait, c’est un peu la suite de Artpop, elle enlève sa perruque, maintenant, la Lady paraît plus tant Gaga !
    Je pense qu’on aura encore des surprises malgré tout je fais confiance à Gaga
    À suivre

  11. Je les trouve ingrats au possible… 60 & 40/100 woo ooh vas-y que j’te mets la pression d’entrée de jeu!
    Certes, ceux sont des pros & je ne vais pas aller à l’encontre de leurs propos & avis, mais cet album, perso, est l’un des meilleurs dans la carrière de Gaga. Elle nous emmène dans un univers qu’elle aime, ses racines, celui qu’elle a toujours voulu partager, toute en force & simplicité, je ressens de la joie, de l’espoir & de la douceur tout au long de l’écoute. Je n’aurai pas cru qu’il rencontre déjà autant de critiques. Je lui donne un bon 85/100 car cet album me touche en plein ♥

    1. Je suis fatigué par ces critiques. C’est bien ils en parlent, mais franchement, disséquer un album pour donner son petit avis et au final le rabaisser. La plupart des magasines ne sont pas des magasines musicaux. Et il y a beaucoup à dire sur ce qui marche dans cet album, sur l’orchestration, les idées musicales de Gaga et ses producteurs.

      Ils n’ont pas compris ARTPOP, Ils ne comprennent pas vraiment Joanne non plus. Ou alors c’est peut être moi.

  12. Je suis d’accord avec certaines des remarques, moins d’accord et même surprise par d’autres… Mais ils sont vraiment tous obligés de clasher ARTPOP d’entrée de jeu ? Surtout que j’ai toujours adoré l’album et l’ère, et c’est même pas comparable à Joanne. Les deux albums vont dans des endroits différents, ils sont tous les deux très bien à leur manière, et rabaisser ARTPOP pour vanter le côté plus authentique de Joanne, c’est d’un énervant…

    1. Pourtant c’est vrai. Artpop est complètement aseptisé. Bon c’est dit subjectivement mais ça semble une évidence pour beaucoup (sans ressortir encore les mêmes arguments). Et les deux albums sont comparables puisqu’il s’agit de la même artiste. Vu imminente déception qu’à suscitée Artpop, c’est normal d’avoir de grandes attentes pour l’album suivant. Après je suis évidemment d’accord sur le principe de ne pas descendre une oeuvre pour mettre une autre en avant. D’ailleurs ça me fait beaucoup penser aux fans qui prônent l’authenticité de Joanne en dénigrant la Gaga extravagante et en parlant d’artifices pour ses costumes, shows, etc.

  13. J’aurais bien aimé connaître la critique de l’équipe gagavision, un article serait sympa à lire, sachant que vous êtes assez objectif ! Sans pour autant le comparer à l’existant.

  14. Bonjour à tous,

    N’ayant toujours pas donné mon avis sur l’album, je le fais, ici, aujourd’hui.

    Selon moi, l’album est tout simplement parfait. Très bien produit tant vocalement que musicalement. Je trouve ça scandaleux les gens qui veulent encore et toujours qu’elle revienne à l’ère de The Fame. Il est quand même grand temps que les gens comprennent que Lady Gaga a « vieilli » depuis cette époque, et que constamment proposer les mêmes choses peuvent finir par lasser plus vite que de proposer de nouvelles choses.

    Personnellement, cet album me fait passer par toutes les émotions possibles et imaginables. De Diamond Heart complètement déjanté à Joanne qui me donne des frissons… Peu importe ce que les fans et les journalistes pensent, ceci reste mon humble avis. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, c’est indéniable !

    Ps: dire qu’il n’y a aucun tube dans cet album est vraiment méchant ! Diamond Heart pourrait être un single et avoir un clip génial !

  15. Je rejoins le NYT qui est un album unpeu copier coller de ce qui se fait dans la coutry soul apres sa voix est meilleure sur Joanne que Artpop mais ont est tres loin des Excelent The Fame ,TFM et BTW meme si la qualite a commencer a baisser a partir de BTW a cause de titres comme Black Jesus par exemple qui fesait pas fini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *