Lady Gaga // Promo radios à Londres

ggv03
La promo pour le titre Perfect Illusion est d’ores et déjà en marche, puisqu’après avoir pris place au côté de Nick Grimshaw afin de co-animer l’émission matinale « The Radio 1 Breakfast Show », Lady Gaga a enchaîné avec d’autres interviews pour diverses radios ! Retrouvez un récapitulatif ci-dessous :

The Radio 1 Breakfast Show (FR)
Interview :

Photos :

ggv01 ggv02 ggv03 ggv04

Vidéos :


Résumé FR :
• Gaga confirme que Mark Ronson a travaillé sur l’album entier, il est producteur exécutif de LG5.

• L’album est quasiment fini, ils peaufinent en ce moment le mixage et remplacent quelques séquences vocales çà et là. Elle explique qu’elle veut toujours ajouter le plus de choses accrocheuses possible dans les chansons, mais que Mark n’arrête pas de la rappeler à l’ordre !

• Gaga a travaillé avec Beck sur l’album ; elle ne précise cependant pas le type de collaboration dont il s’agit.

• Elle dévoile également qu’LG5 abrite un duo avec Florence Welch (Florence And The Machine) ! Elles se sont en effet réunies sur une chanson que Gaga voulait vraiment interpréter avec une femme.

• Gaga explique qu’elle est vraiment heureuse de pouvoir faire sa propre musique comme elle l’entend, puisqu’elle s’occupe maintenant non seulement des paroles mais touche aussi aux instruments, à la production… Elle rappelle qu’elle était en effet très jeune lorsque sa carrière a démarré, mais qu’elle a maintenant plus le contrôle sur sa musique.

• Elle raconte également le processus de création de l’album : Gaga et Mark ont commencé les chansons ensemble, comme s’ils étaient un groupe, puis elle laissait Mark travailler seul sur la production ; elle lui donnait ensuite ses avis et ses notes. Ce n’est que vers la fin du processus que d’autres artistes (Bloodpop, Kevin Parker) venaient participer. Quoiqu’il en soit, Gaga affirme que toutes les chansons ont commencé avec Mark, un piano, une guitare et une machine à écrire. Elle tenait à créer l’album de cette façon, car selon elle, lorsque l’on met des paroles et une mélodie sur une piste électronique, cela peut brouiller le jugement : « Le beat est tellement bon qu’on peut vite oublier que la chanson ne l’est pas. » Elle pense d’ailleurs que cette façon de voir les choses lui vient de son temps passé à chanter avec Tony Bennett.

• Gaga enchaîne avec l’histoire du tout début, du premier jour où Mark et elle ont décidé de travailler ensemble. Ils se sont donné rendez-vous, et Gaga ne cessait de pleurer ; il a été très patient, lui a conseillé de s’asseoir au piano et lui a demandé de quoi elle voulait parler, ce qu’elle avait besoin de dire. Gaga lui a également joué une chanson qui n’est pas sur l’album, mais touchant un sujet en rapport avec quelque chose de très important dans la vie de Mark. S’en est suivi un nouveau moment d’émotion, qui a réellement donné envie à Gaga de travailler avec lui : « Le début du processus est un moment plein d’émotion, c’est à ce moment qu’on décide de devenir une famille. »

• Nous apprenons également que Gaga cuisinait tous les jours pour Mark et les autres personnes travaillant sur l’album ; elle explique avoir adoré prendre soin d’eux et les faire profiter de ses talents culinaires, en particulier car Mark faisait beaucoup d’allers-retours entre Londres et la Californie, et elle trouvait donc cela important de lui cuisiner de vrais repas lorsqu’elle le pouvait.

• Gaga possède comme une gigantesque chambre forte en Californie abritant les costumes qu’elle a portés, ainsi que des accessoires et des morceaux de scènes. Elle parle également de sa réserve de vêtements ayant appartenu à Michael Jackson, Daphne Guinness ou encore Isabella Blow. Cependant, Gaga n’y a en fait jamais mis les pieds, puisque selon elle, cela ressemblerait à un enterrement.

Elle connaît déjà le titre et la date de sortie de l’album ; elle confirme qu’il sortira bien en 2016.

• Gaga révèle que son personnage pour AHS est plutôt terre-à-terre, et cela l’a aidée pour son travail en studio.

• En parlant de sa relation avec sa famille et ses amis, Gaga explique qu’il y a beaucoup de ce genre de choses sur l’album, du côté d’elle qui aime cuisiner, être avec sa famille, prendre soin de ses amis et parler de la vie. Une chanson sur l’album parle de la relation qu’elle entretient avec son assistante (et amie) Sonja, qui se bat depuis un moment contre un cancer du sein. Cependant il s’agit aussi d’une chanson plutôt fun. « C’est ce qui peut guérir et aider à tout moment : ne plus s’inquiéter de ce que l’on deviendra, et se contenter d’être là pour les gens qu’on aime, les aimer autant que l’on peut et recevoir leur amour. »

La musique, pour elle, n’est pas exactement comme une thérapie. Alors qu’en thérapie, elle parle de choses pour ne plus les avoir sur le coeur, la musique fait plutôt le contraire en intensifiant ces choses, puisqu’en écoutant une chanson, elle revit la situation et les émotions mises dedans. Elle devra l’écouter et la réécouter, et la chanter en tournée de nombreuses fois. Cependant, ceci est aussi une forme de guérison pour elle. « Je n’ai pas juste écrit la chanson et basta, j’ai écrit la chanson et chaque fois que je la chanterai je ressentirai tout de nouveau. » Le journaliste se demande alors si ceci ne s’épuise pas avec le temps, ce à quoi Gaga répond qu’elle a appris (entre autres grâce à Tony Bennett) à trouver l’histoire de chacune de ses chansons, anciennes ou nouvelles, et faire en sorte d’avoir une impression de nouveauté en les racontant de nouveau.

• C’est ensuite Jo, le père de Gaga, qui est invité dans le studio. Il y parle brièvement de l’enfance de Gaga, affirme adorer l’album de sa fille, puis en profite pour promouvoir son livre de recettes !

Capital FM
Interview :
[Vidéo]

Photos :

ggv06 ggv07 Miniature vide Miniature vide

Kiss FM (FR)
Interview :

Résumé FR :
• Si Lady Gaga devait associer un filtre Instagram à Perfect Illusion, elle choisirait le… « sans-filtre » !

• C’est Kevin Parker qui a apporté l’idée générale d’une chanson autour de l’illusion. Il a commencé lui-même à travailler sur cette idée, puis l’a apportée à Gaga, Ronson et Bloodpop, pour construire une chanson autour de ceci tous ensemble.

• Elle explique le double-sens du single : en plus de l’histoire d’amour évidente, la chanson parle également de la société de nos jours. « On voit constamment des tonnes d’illusions parfaites. Sur Instagram, on va de filtre en filtre en image retouchée… Comment peut-on faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas ? »

• Elle ajoute, au sujet des paroles : « La chanson n’est pas sur n’importe quelle illusion, mais sur une illusion particulière : celle qui fait le plus mal, la plus douloureuse. Pour moi, c’est la plus parfaite qui fait le plus mal. »

• Lorsque le journaliste lui demande quand sort son album, Gaga répond en riant : « Tu es vraiment en train de me demander ça ?! Je vais faire une crise cardiaque ! Je suis toujours en train de le faire… » ; il lui demande alors : « Mais va-t-il sortir cette année ? », ce à quoi elle répond par la positive.

• Gaga estime avoir beaucoup grandi ces dernières années, en passant du temps chez elle et auprès de sa famille. « Cet album, c’est moi en tant que fille de mon père, de ma mère, en tant que soeur de ma soeur, qu’amante de mon amant, qui je suis pour mes amis… Je suis retournée, pas à mes sources mais, à mes ancêtres en quelques sortes. » Le journaliste comprend alors que l’album est plus épuré et tourne autour d’elle en tant que personne, et non pas autour de « Lady Gaga le personnage », ce à quoi elle répond : « Je ne dirais pas que c’est plus épuré, et je ne me suis jamais considérée comme un personnage. Je change, et je sais que les gens le voient, ils disent « ah les habits ont changé, on est passés de ça à ça », mais c’est juste qu’à chaque fois je deviens ce que je crée. C’est l’opposé de se cacher. À mes yeux, je me suis toujours révélée. »

• Gaga révèle également son amour pour… sa machine à écrire ! « Je l’aime tellement, elle m’apporte beaucoup. Elle n’a pas de prénom, mais c’est une fille. »

• Gaga joue ensuite avec les présentateurs à « Lady Gargle » : elle doit deviner les chansons pop chantées par les présentateurs avec de l’eau dans la bouche ! / voir à 07:26

Heat Radio (FR)
Interview :

Résumé FR :
• Gaga explique tout d’abord qu’elle n’a pas peur pour la sortie de son single, mais qu’elle est par contre très heureuse :
« C’est un jour magnifique pour faire la fête avec mes amis ».

• Elle a appelé Mark Ronson à 4h du matin en pleurant pour lui dire que son single était passé à la radio. Gaga explique qu’elle a eu des appels et des messages toute la journée, et que c’est « vraiment magnifique de partager une telle camaraderie » avec les gens qui travaillent avec elle.
« Nous comprenons ce que représente le fait de sortir une nouvelle chanson, le fait que des gens l’écoutent. Nous voulons que le message de la chanson et le son soient géniaux. »

• A la question de savoir si Gaga ira voir ce qui se dit sur sa chanson sur les réseaux sociaux, l’intéressée explique qu’elle aime rester en contact avec ses fans et voir s’ils apprécient sa musique, mais qu’elle a changé et ne compte pas trop regarder, pour ne pas s’entourer de choses négatives : « Je pense qu’il est important de garder les pieds sur terre et de savoir qui l’on est. »

• Gaga a écrit ses chansons sur une machine à écrire et explique que c’est très tactile : « Lorsqu’on tape sur les touches, on doit être relativement sûr de ce qu’on écrit. » Elle utilise aussi un stylo qui lui sert à faire les retouches de ce qu’elle a mal tapé sur la machine.
« Nous travaillons toute la journée sur des ordinateurs, alors c’est bien d’avoir quelque chose de basique et de classique pour travailler. (…) Ça me fait me sentir bien, c’est ma machine à écrire, c’est mon truc. »

• Gaga ne tarie pas d’éloges sur Florence Welch : « Elle est incroyable, je ne peux pas dire assez de choses gentilles sur elle, c’est une femme adorable, une amie adorable, nous avons fait une très belle chanson ensemble dont je suis très fière, une chanson pour les femmes. C’est le genre de chose que tu essaies toute ta vie d’accomplir, de travailler avec quelqu’un en qui tu crois autant. Sa voix est sensationnelle, c’est l’une des plus grandes chanteuses au monde. »

Au sujet de sa relation avec Florence Welch : « Nous parlons beaucoup de nos vies, de nos relations, de l’amour, du monde, du processus de création. Nous rions beaucoup, on se fait beaucoup de câlins et on est gentilles l’une envers l’autre. C’est une fille gentille et j’aime les gens comme ça. Je suis une personne très simple même si j’apparais comme compliquée quelques fois, mais je suis très simple, j’aime m’entendre avec les gens et apprendre à connaitre qui ils sont. Elle est profonde, comme moi elle n’a pas peur d’en arriver là si vite. Ce que je n’aime pas, ce sont ceux qui ont besoin d’une longue période pour aller en profondeur, tout reste superficiel. Florence va droit au but. »

• A savoir ce que Gaga fait durant ses jours de repos, ce qu’elle porte etc, Gaga répond qu’elle est plus ou moins comme elle est durant l’interview. « J’adore m’occuper de mes amis, passer du temps avec ma famille, faire le service au restaurant de mon père. » Sur la réaction de ses fans à être servis par elle, Gaga indique que ses fans savent où elle en est dans sa vie, qu’elle aspire à quelque chose de plus réel, donc ils sont juste heureux de la voir là. « Travailler dans le restaurant de mon père est quelque chose qui me rend heureuse, j’espère qu’ils le voient et je pense que c’est le cas. »

• Gaga confie de plus qu’elle compte se faire un nouveau tatouage prochainement : le titre de son nouvel album !
« Je me fais toujours faire un tatouage pour chaque nouveau disque. Le seul pour lequel je n’en ai pas fait est The Fame, mais je considère que c’est celui de David Bowie, car l’éclair était son maquillage. » Gaga révèle ne pas savoir où elle fera son tatouage, car elle aime être spontanée à ce sujet.

Vodafone Big Top 40 (FR / NOUVEAU)
Interview :

Résumé :
• Le journaliste explique qu’il a rencontré Gaga dans sa chambre d’hôtel la veille, et s’attendait à la voir entourée d’une multitude de personnes, maquilleurs, coiffeurs, assistants… mais que la rencontre était finalement très simple, et que Gaga était seule devant sa tasse de thé, très simple, terre-à-terre et normale.

• A propos de l’état d’avancement de l’album, Gaga déclare : « En fait il est presque complètement terminé, je n’ai jamais eu un album si près d’être fini au moment de la sortie du premier single. Normalement je suis toujours en train de couper des chansons et tout ça, mais pas cette fois. »

• Gaga reviendra au Royaume Uni « bientôt » pour des performances !

• Elle confirme également qu’elle reviendra à l’occasion de sa tournée : « J’ai HÂTE de faire la tournée de cet album, vraiment ! Dans le studio je suis toujours avec les gars en train de faire bouger mes cheveux de partout, de m’entraîner à danser, en criant : Vous imaginez pendant cette partie, si je fais ça, et si je fais ça ! Et ils me crient Remets-toi à l’enregistrement ! »


MAJ : Les résumés français des interviews pour le Breakfast Show, Kiss FM et Heat Radio ont été ajoutés ! Merci de créditer Gagavision.net en cas d’utilisation totale ou partielle de notre travail.


MAJ : Découvrez l’interview de Gaga pour Vodafone avec sa traduction.

Partagez

23 commentaires on “Lady Gaga // Promo radios à Londres”

  1. C’est bon! On va enfin entrer dans une nouvelle ère, après un long moment. J’ai beaucoup aimer la période Cheek to cheek, oscar, til it happens to you, bilboard, super bowl. C’étais une ère magnifique et sublime.

    Maintenant les chose sérieuses vont commencer. J’espère que tout va bien se passer pour elle et que la musique sera bonne.

  2. Oh non pourquoi un duo…. Décidément ce que j’apprends sur cet album me déplaît de plus en plus…
    Ou est passé la Gaga qui m’a fait devenir little monster ?
    Wait and see

    1. Un duo avec Florence Welch ! C’est vraiment génial, je ne comprend pas ta réaction. Ces deux femmes au talent incroyable vont se réunir sur une chanson. J’ai hâte de découvrir !
      Et puis justement je trouve ca tres bien que Gaga fasse un duo avec ce genre d’artiste, plutôt qu’avec les icônes pop de nos jours. Gaga est à un niveau au dessus et un duo avec la chanteuse de Florence and the machine peut être magnifique.

  3. Entièrement d’accord avec toi aurelien!!! Je reve de duos avec des ARTISTES talentueux et Florence…gaga a ce potentiel. c’est une merveilleuse idée !! j’ai hâte !

  4. Salut
    ouahhhhhh musique entraînante, rythme en puissance au bout de deux écoute ….
    maintenant je lâche plus le morceaux. …
    La musique qui reste dans la tête c’est chouette
    je prends plaisir hâte de voir la suite
    vive « Perfect illusion » et la nouvelle ère

  5. Alors je n’ai encore rien lu mais rien qu’à voir la quantité de texte qu’il y a je vous remercie d’avance ahahah! Vous êtes juste au top GGV ;)

  6. J’adore comment elle s’investit toujours dans les promos radios et là elle est fraîche… je pense que le clip et ses prestations en live permettront de donner une autre ampleur a un titre que je trouve vraiment moyen…

    1. J’adore entendre sa voix mais j’aime pas les grimaces qu’elle fait ^^’ c’est secondaire et ça montre qu’elle a de la puissance de toute manière :-)

  7. Bravo pour votre travail comme toujours :) (même si je comprends l’anglais ça permet aussi d’aller plus rapidement à l’essentiel en lisant vos traductions)

    Duo avec Florence and the Machine = waouh ! Deux grandes voix, je suis impatient de la découvrir :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *