Interviews Radios de Lady Gaga

GGV44

Après les magazines, les émissions TV et les réseaux sociaux, la promotion de Cheek to Cheek continue à travers les radios ! En pleine tournée, Lady Gaga a tenu à appeler deux stations pour parler de son album de jazz. Découvrez les interviews (avec résumés par Gagavision) ci-dessous :

24/09 - Carson Daly (AMP Radio)
Interview :

Résumé :

Gaga commence par (de nouveau) raconter sa rencontre avec Tony au RobinHood Gala, et répéter qu’elle est très émue d’avoir l’opportunité de collaborer avec lui.
Selon elle, la connection très spéciale entre eux deux vient non seulement de leurs origines italiennes, mais aussi du fait que leurs expériences dans l’industrie musicale soient similaires, puisque les deux sont du genre à se fier à leurs propres instincts. Ils ont aussi eu des expériences personnelles en commun ; Tony a été un guide pour elle autant dans la musique que dans la vie.

Gaga continue en expliquant qu’ils ont tous les deux une vraie étincelle lorsqu’ils travaillent ensemble, et qu’ils adorent ‘swinguer’ ensemble ! Elle évoque également ses amis comme Brian Newman, son trompettiste, avec qui elle fait de la musique depuis 10 ans dans New York, et qui ont été très bien accueillis par Tony Bennett.

Elle revient ensuite sur le but de l’album, qui était de faire revivre les mélodies et les compositeurs d’il y a 80 ans, pour les faire découvrir à la nouvelle génération. Elle a donc essayé d’être le plus honnête et authentique possible en les chantant. Elle ajoute : « Il voulait que tout le monde entende ma vraie voix lorsque je chante, car pratiquement tout ce qui passe à la radio est autotuné, et je n’ai fait presque que de la dance music jusqu’ici. »

Gaga raconte également qu’elle et Tony ne parlent bien sûr pas que de musique ; elle s’est énormément confiée à lui dans son atelier de peinture, concernant ces dernières années qui ont été dures pour elle. Tony, quant à lui partage ses expériences de vie avec elle et lui donne ses conseils.

Elle parle ensuite du show de Bruxelles, confiant qu’ils attendaient environ 4 000 personnes, mais qu’à la place, ce sont 6 000 personnes qui sont venues les écouter.
Alors que son côté « Lady » avec Tony et son côté « Gaga » à l’artRave sont évoqués, elle explique que les deux sont tout de même étroitement liés, puisque le projet avec ARTPOP était de mettre en avant la « liberté de n’importe quel type de voyage musical ». Elle ajoute d’ailleurs que Tony était venu la rejoindre sur la scène de l’artRave à Tel Aviv ; Gaga a trouvé cela fantastique qu’il accepte de venir chanter du jazz sur une scène pop, et devant un public fan de pop ! Elle raconte que la foule à Tel Aviv était d’ailleurs ravie, avec un très bel esprit et très heureuse. Elle finit par dire qu’on ne peut vraiment pas croire la presse en ce qui concerne la politique : « C’est très sécurisé maintenant en Israël, tout va bien, les gens là-bas étaient tellement gentils avec nous… Et nous n’y étions pas pour faire un constat politique, nous y étions seulement pour chanter et rendre tout le monde heureux ! »

25/09 - Ryan Seacrest (Kiis FM)
Interview :

Résumé :

Gaga commence par parler d’Amsterdam, qui est une ville qu’elle adore. Selon elle les gens sont très gentils et les rues très calmes, et elle aime la culture musicale ‘hippie’ de la ville.

Le sujet Tony Bennett est ensuite bien sûr évoqué ; Gaga raconte qu’elle était très nerveuse et tremblait de peur lorsqu’elle a commencé à travailler avec lui (à tel point qu’elle gardait du whiskey sous son tabouret en studio pour la calmer !) : « Ce n’est pas seulement une légende – quel gentleman ! C’est la vieille école de l’industrie musicale.. J’entre dans la pièce, Mr Bennett se lève, tous les musiciens se lèvent et me saluent ! » Elle explique le processus d’enregistrement où tout est fait en live, puis continue ses éloges sur son ami et partenaire, selon elle très professionnel, avec un coeur aussi grand que son héritage, et dont la voix est intemporelle. « Je suis tellement émue de faire ce projet avec lui, c’est pour moi l’album le plus important que j’aie fait. »

Elle explique ensuite que Tony aime la façon dont elle s’habille ; il ne lui dit jamais d’éviter de porter certaines choses, et n’essaie jamais de changer ce qu’elle est naturellement. Cependant, quand elle est avec lui, elle a juste envie de mettre une robe élégante, et avoir ses cheveux comme elle les avait au lycée (« frisés et italiens »).

Ryan Seacrest lui parle alors de la robe Valentino qu’elle a portée en compagnie de Tony et qui était plutôt osée ! [Voir photos] Gaga répond qu’elle a mis des scotchs et des sous-vêtements, mais « j’imagine qu’il y avait trop d’appareils photos ce soir là et… vous voyez ! » Elle ajoute cependant que cela ne dérange pas Tony : « Il a un coeur jeune, et il pense que je suis une fille cool. »

Enfin, Gaga est questionné à propos de Sam Smith, ce à quoi elle répond : « Il est incroyable, et, vous savez, en connexion avec ce que nous faisons avec Cheek to Cheek. Sam est un vrai artiste musical, un vrai musicien, il y a quelque chose d’organique dans sa voix et dans ses albums. Je pense que c’est la direction que va prendre la musique maintenant ; après tous ces sons électroniques qui ont été à la mode pendant un temps, je pense que tout le monde veut quelque chose de plus authentique, et plus honnête, plus humain. C’est pourquoi sa voix parle vraiment au monde. Je suis si heureuse pour lui, il mérite vraiment toutes les louanges qui lui sont attribuées, et j’espère qu’il continuera d’être lui-même. »

Partagez

Un commentaire on “Interviews Radios de Lady Gaga”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *